Maroc: La Bourse de Casablanca dans le vert au premier semestre

La Bourse de Casablanca a clôturé le premier semestre de l'année en cours dans le vert, ses deux principaux indices, Masi et Madex prenant respectivement 9,94% et 9,80%.

Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a affiché 12.409,24 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continus s'est élevé à 10.090,91 points.

Au volet international, le FTSE CSE Morocco 15 s'est adjugé 14,17% à 11.674,91 points et le FTSE Morocco All-Liquid a gagné 8,68% à 10.589,70 points, rapporte la MAP.

L'indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) "Casablanca ESG 10" s'est adjugé, quant à lui, 7,83% à 929,43 points.

La cote a vu la majorité de ses secteurs se redresser au cours de cette période où seulement 4 secteurs ont fini en berne. L'industrie pharmaceutique (+109,62%) a signé la plus forte hausse, suivie de la chimie (57,40%) et de la participation et promotion immobilières (48,67%).

A la baisse, le secteur "Services aux collectivités" a chuté de 16,46%, au même titre que les "Sociétés de portefeuilles-Holdings" (-8,19%) et "Télécommunications" (-5,52%).

La capitalisation boursière s'est chiffrée à près de 637,5 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume global s'est élevé à plus de 31,7 MMDH.

Sur le plan individuel, Sothema s'est hissé de 120% et Sonasid et Fenie Brossette ont progressé de 101,17% et de 99,25%. Pour leur part, Lydec s'est déprécié de 16,46%, Unimer de 13,45% et Cartier Saada de 11,13%.

Raflant plus de 15,47% du volume transactionnel de la cote, Ciments du Maroc a été la valeur la plus active au S1-2021, suivie d'Attijariwafa Bank (13,37%) et Itissalat Al-Maghrib (10,17%).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X