Ile Maurice: Protection des consommateurs - Le PM annonce une liste de produits essentiels sous contrôle des prix

communiqué de presse

Le gouvernement a jugé nécessaire d'intervenir afin de restaurer le pouvoir d'achat des consommateurs et de les protéger contre toute hausse future des devises étrangères. Il a donc été décidé de placer sous contrôle des prix les produits essentiels suivants : le poisson en conserve (sardines et pilchards) ; les tomates en conserve ; le fromage ; l'huile comestible ; les grains secs ; la margarine ; et le lait en poudre. Quelque Rs 500 millions ont ainsi été alloués par l'intermédiaire de la Mauritius Revenue Authority, pour s'assurer que les importateurs, les distributeurs et les détaillants ne souffrent pas de cette mesure.

C'est ce qu'a annoncé, cet après-midi, le Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth, à l'Assemblée nationale.

Le Premier ministre a fait ressortir qu'avec ces produits, un total de 243 marques sont concernées. Cette mesure, a-t-il souligné, permettra aux consommateurs d'accéder et d'acheter leurs produits à peu près au même prix qu'en janvier 2021. De plus, en raison de l'avenir incertain, le gouvernement a décidé d'appliquer ce contrôle des prix pour une période de six mois, jusqu'à fin 2021, a-t-il indiqué.

En outre, le Premier ministre a affirmé que cette mesure devait être mise en œuvre en raison de l'appréciation continue des principales devises étrangères, de la pénurie de matières premières dans certains cas, de l'allongement des routes maritimes, de l'augmentation du coût du fret et des assurances, qui ont constamment impacté les importations du pays et porté les coûts d'importation à des hausses sans précédent. En tant que tel, cela a entraîné une augmentation du prix au détail de nombreux produits, dont plusieurs de base.

Il a rappelé qu'avec la pandémie de COVID-19 qui a atteint Maurice en mars 2020, le pays a été exposé à des vulnérabilités structurelles et à la dynamique des prix des matières premières. Il a souligné qu'il y avait déjà 27 produits sous contrôle des prix à Maurice, dont 9 sous le régime de prix maximum, 17 sous le régime de majoration maximum et un sous le régime de prix de détail maximum recommandé.

Déjà, en avril 2020, a déclaré le Premier ministre, le gouvernement avait introduit une première mesure de contrôle des prix afin de protéger les consommateurs et d'éviter les profits exagérés en mettant pas moins de 22 produits sous contrôle des prix. En conséquence, la situation s'est stabilisée et a permis de protéger le pouvoir d'achat du consommateur et d'éviter des augmentations massives des prix.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a également indiqué qu'entre le 01 juillet 2020 et le 15 juin 2021, plus de 17 000 contrôles et inspections ont été effectués dans des locaux commerciaux et plus de 1 300 contraventions ont été dressées principalement pour pratique de prix plus élevés ou pour non-affichage de prix.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X