Cameroun: Agriculture - Les trésors de l'innovation

L'atelier organisé par Institut international Tropical d'agriculture jeudi dernier a mis en exergue les spéculations dans lesquelles il excelle.

Semence amélioré, protection de végétaux, fertilité du sol etc. sont autant d'innovations présentées le 8 juillet dernier au ministre de l'Agriculture et du Développement rural (Minader), Gabriel Mbaïrobé. C'était au cours d'un atelier organisé par l'Institut international d'Agriculture tropicale (IITA) à Yaoundé. Cette rencontre intervient dans le cadre du Salon international de l'agriculture et l'agroalimentaire de Yaoundé (Sialy). « L'IITA est un institut de recherche qui travaille avec le Minader, surtout en termes de sélection ou de production de semences.

Aujourd'hui nous travaillons avec eux sur plusieurs semences : les boutures, le manioc, le maïs, les ignames, le cacao et nous envisageons aussi continuer avec les pommes de terre. Ils nous soutiennent aussi dans les techniques de transformation post-récolte », a expliqué le Minader. Cette structure est spécialisée dans la production de manioc. « Elle travaille avec nous dans l'entrepreneuriat jeunes dans le programme « Enable Youth » qui va à terme former 1500 jeunes entrepreneurs agropastoraux », a conclu Gabriel Mbaïrobé.

L'une des missions de L'IITA est la Gestion de la fertilité des sols (GIFS) qui vise à gérer les sols en combinant les différentes méthodes d'amendement et de conservation de l'eau et des sols. Celle-ci prend en compte toutes les ressources agricoles et est fondée sur la maximisation de l'utilisation des différentes sources organiques d'engrais, la minimisation des pertes en éléments nutritifs et l'utilisation judicieuse des engrais minéraux et des disponibilités économiques.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X