Afrique: Ce qui a poussé le Rwanda à intervenir au Mozambique

12 Juillet 2021

Le régime Kagame a annoncé l'envoi d'un millier de soldats rwandais à Cabo Delgado, pour aider l'armée mozambicaine à lutter contre les djihadistes. S'agit-il seulement de solidarité entre pays amis?

Depuis plusieurs années maintenant, la province de Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique, est confrontée à une insurrection armée. Ces derniers mois, plusieurs attaques revendiquées par un groupe qui a prêté allégeance à l'Etat islamique ont fait plus de 3000 morts, en majorité des civils, et plus de 700.000 déplacés, selon l'ONU.

Ce conflit inquiète désormais aussi en-dehors du Mozambique. La SADC a validé en juin l'envoi de troupes sur place pour 10 millions d'euros, sans préciser de calendrier, l'Union européenne lance officiellement ce lundi sa mission EUTM de formation de l'armée mozambicaine.

Les autorités de Maputo ont également demandé de l'aide à plusieurs partenaires internationaux et le Rwanda a confirmé en fin de semaine dernière l'envoi d'un millier d'hommes pour tenter de restaurer la sécurité dans cette région riche en gisements naturels.

Liesl Louw-Vaudran, chercheuse à l'Institut d'Etudes de Sécurité à Pretoria (ISS), estime que c'est plutôt une bonne nouvelle, même si les motivations du Rwanda sont sans doute plus intéressées que celles qu'affichent les deux Etats. Ecoutez ses explications ci-contre.

Communiqué du gouvernement rwandais :

"Le gouvernement du Rwanda, à la demande du gouvernement du Mozambique, commencera aujourd'hui le déploiement d'un contingent de 1000 personnes de la Force de défense du Rwanda (RDF) et de la Police nationale du Rwanda (RNP) dans la province de Cabo Delgado, au Mozambique, qui est actuellement touchée par le terrorisme et l'insécurité."

"La force conjointe travaillera en étroite collaboration avec les Forces de défense armées du Mozambique (FADM) et les forces de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) dans les secteurs de responsabilité désignés."

"Le contingent rwandais soutiendra les efforts visant à restaurer l'autorité de l'Etat mozambicain en menant des opérations de combat et de sécurité, ainsi que des opérations de stabilisation et de réforme du secteur de la sécurité (RSS)".

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X