Libye: 326 migrants clandestins secourus au large des côtes libyennes la semaine passée, selon l'OIM

Des migrants dans un centre de détention à Zawiya, en Libye (avril 2015).

Tripoli — L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déclaré lundi que 326 migrants clandestins avaient été secourus au large des côtes libyennes et renvoyés en Libye du 4 au 10 juillet.

Au total 16.026 migrants clandestins, dont des femmes et des enfants, ont été secourus jusqu'à présent en 2021, tandis que 234 autres sont décédés et 510 ont été portés disparus au large des côtes libyennes sur la route du centre de la méditerranée, selon l'OIM.

La Libye est en proie à l'insécurité et au chaos depuis la chute de l'ex-dirigeant, feu Mouammar Kadhafi, en 2011, ce qui fait de ce pays d'Afrique du Nord un point de départ privilégié pour les migrants clandestins souhaitant traverser la mer Méditerranée pour gagner les rives de l'Europe.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X