Cameroun: Rising star - Francklin Lamorsure laisse sa marque

Ce jeune rappeur Canadien d'origine camerounaise a entamé une tournée nationale pour présenter son maxi-single sorti en 2020.

Graver son nom dans le secteur du rap camerounais. Tel est le souhait du jeune artiste Nkomo Nkili Jean Francklin. Raison pour laquelle il a choisi comme nom d'artiste « Francklin Lamorsure », car une morsure laisse une trace pérenne à l'endroit où elle est apposée. Ce jeune artiste de 28 ans, installé au Canada depuis une dizaine d'années a sorti en 2020 un maxi-single « Sortie de l'ombre ».

En huit titres, Francklin Lamorsure parle d'amour, de pauvreté, de certains fléaux rencontrés le quotidien par des jeunes. Le but est de les amener à adopter des comportements responsables pour le bien-être de la société. Le titre phare de cette galette musicale est : « Panik ». « J'ai écrit cette chanson pour semer la panique dans le milieu du rap, dans lequel les artistes parlent généralement de drogue, de sexe et d'armes à feu.

J'utilise un rap pur pour parler d'amour et conscientiser les jeunes, afin qu'ils comprennent l'importance de l'amour dans notre société. Lorsqu'on aime son prochain, on ne peut pas lui faire de mal, on ne peut pas le tuer ou l'humilier par exemple », justifie le jeune rappeur.

Avant la sortie de son maxi-single, l'artiste a effectué plusieurs tournées sur la scène canadienne du hip hop en participant notamment à des festivals comme : Nuits d'Afrique, Festival Afromonde ou encore Francofolies de Montréal. TI a également fait les premières parties des concerts d'artistes comme Flavour, Tekno, Singuila, Dj Arafat, Davido et bien d'autres.

Cet amour pour la musique n'est pas un fait du hasard. Dès l'âge de 8 ans, Francklin Lamorsure était déjà introduit dans le milieu musical grâce à son oncle Mc Bouder qui était rappeur et l'emmenait un peu partout.

Dans les kermesses d'école, Francklin ne ratait pas l'occasion de monter sur le podium pour montrer son savoir-faire. À part la musique, il est un jeune entrepreneur. Il a une entreprise de livraison à Montréal et une chaîne de Fast Food dans laquelle il emploie plusieurs jeunes au Cameroun. Actuellement, il fait le tour des villes du pays pour présenter son œuvre musicale.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X