Congo-Kinshasa: Réchauffement des relations entre Gitega et Kinshasa

Le Président de la République a reçu, ce mardi au Palais de la Nation, son homologue du Burundi, le Président Evariste Ndayishimiye. Les deux chefs d'État ont eu un entretien en tête-à-tête de plus d'une heure.
13 Juillet 2021

Le président du Burundi Evariste Ndayishimiye effectue depuis lundi une visite d'Etat en République Démocratique du Congo. Il aura un tête-à-tête ce mardi, avec son homologue congolais, Félix Tshisekedi.

La visite du président Evariste Ndayishimiye à Kinshasa survient alors que la région des Grands Lacs est toujours secouée par des conflits armés notamment à l'Est de la République démocratique du Congo, où des pays voisins sont souvent accusés de soutenir des groupes armés dans le but d'exploiter illégalement les ressources minières de la RDC.

Il y a quelques jours, le président congolais Félix Tshisekedi a rencontré séparément dans l'est de la RDC, ses homologues rwandais Paul Kagame et ougandais Yoweri Museveni, pour parler sécurité et partenariat économique.

Le rechauffement des relations de bon voisinage entre ces pays doit être encourager, estime le Professeur Nkere Ntanda de l'Université de Kinshasa.

"C'est quelque chose à encourager, à applaudir dans l'espoir que plus on se parle, plus on évitera des mésententes, des incompréhensions qui créent des dégâts dont sont victimes les petits peuples. C'est pourquoi ces vas et viens entre ces chefs d'Etats sont une bonne chose pour la région en général et pour notre pays en particulier."

Des habitants de Kinshasa dont certains se sont exprimés au micro de la Deutsche Welle, encouragent aussi le rapprochement entre le président Félix Tshisekedi et ses homologues des Grands Lacs.

"S'il est sur place, c'est pour raffermir les relations de bon voisinage et trouver des ententes afin de mettre fin à tout ce désordre dans l'Est. Nous avons intérêt à vivre ensemble parce que ce sont nos voisins à vie."

"Le président Tshisekedi prône toujours la paix. Sa visite, ici, c'est une bonne chose. Personnellement j'encourage ça."

"En tant qu'Africains, nous devons créer des amitiés. Des problèmes ne manquent pas mais nous devons résoudre ça."

La visite de deux jours en RDC du président Evariste Ndayishimiye qui prend fin ce mercredi (14.07) est égalemet présenté par Giteka comme la concrétisation de la volonté des deux chefs d'Etat à renforcer davantage les relations d'amitié et de coopération entre les deux voisins pour la stabilité de la région.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X