Cote d'Ivoire: Dans le conflit avec le district autonome d'Abidjan, le maire du Plateau reçoit le soutien de l'uvicoci

Dans le conflit opposant le District autonome d'Abidjan à la Mairie du Plateau, l'Union des villes et communes de Côte d'Ivoire (l'Uvicoci) apporte son soutien à Jacques Ehouo, maire du Plateau. Dans le même temps , l'association regroupant les mairies de Côte d'Ivoire demande au premier magistrat du Plateau d'arrêter la poursuite des travaux.

« L'UVICOCI apporte son soutien à la commune du Plateau face à la situation qu'elle vit, relative à la destruction de l'ouvrage d'embellissement de l'espace vert de l'avenue Jean Paul 2 (... ) demande à la mairie du Plateau de surseoir temporairement à la reprise des travaux», a notamment dit Dao Macoura, 6e vice-présidente de l'Union des villes et communes de Côte d'Ivoire (UVICOCI) lors d'un point de presse le Lundi 12 Juillet 2021 au siège de ladite union à Abidjan-Plateau.

[ L'origine du conflit ]

Pour rappel, des agents du Ministre-Gouverneur du district autonome d'Abidjan, appuyés par les forces de l'ordre, ont procédé, dans la nuit du samedi 03 juillet 2021 à la démolition de l'ouvrage d'art d'embellissement entrepris par le Conseil Municipal de la Commune sur les espaces verts situés entre la cathédrale St Paul du Plateau et le Palais de justice du Plateau.

[ Les recommandations de l'Uvicoci ]

Poursuivant, Dao Macoura par ailleurs Maire de la commune de Foumbala, a déclaré que l'UVICOCI apporte également son soutien à tous les maires qui vivent pareille situation dans leur commune respective. Elle a ajouté que l'association des maires de Côte d'Ivoire souhaite la clarification de toutes les compétences dévolues aux collectivités locales. Elle a appelé à une concertation préalable dans de pareilles situation.La tutelle a été appelée à prendre ses responsabilités en cas de conflit de compétences entre collectivités,

« L'Uvicoci demande à la commune du Plateau d'engager toutes les démarches administratives et judiciaires pour que soit retrouvées toutes les personnes impliquées dans cet acte de vandalisme, demande à la mairie du Plateau de surseoir temporairement à la reprise des travaux, s'engage à saisir le ministre de tutelle pour le règlement du problème. Enfin, l'Uvicoci assure le Président de la République que les maires de Côte d'Ivoire, travaillent dans sa vision de développement de proximité et s'engage à ne pas le compromettre. Cependant, les maires tiennent à ce que chaque collectivité travaille selon les compétences qui lui sont dévolues », a recommandé l'Union des villes et communes de Côte d'Ivoire à travers sa porte-parole du jour.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X