Cote d'Ivoire: Financement post Covid-19 - Rajoelina au sommet pour l'IDA 20 à Abidjan

Le Président de la République, @AOuattara_PRCI, a présidé, ce jeudi 15 juillet 2021, au Sofitel - Abidjan Hôtel Ivoire, la cérémonie d’ouverture de la réunion de plaidoyer de la 20e reconstitution des ressources de l’Association Internationale du Développement #IDA20

Le président de la République s'envolera pour la capitale ivoirienne dans la matinée. Il prendra part au sommet pour la reconstitution des ressources de l'Association internationale de développement.

Soutenir la relance post-crise sanitaire. Voilà l'objectif de la réunion de haut niveau qui se tiendra demain à Abidjan, capitale de la Côte d'Ivoire. Un rendez-vous qui entre dans le cadre de la 20e reconstitution des ressources de l'Association internationale de développement (IDA 20).

Madagascar prendra part au sommet d'Abidjan. Une délégation conduite par Andry Rajoelina, président de la République, s'envolera pour la capitale ivoirienne, dans la matinée. Il s'agit du premier voyage officiel à l'étranger du chef de l'état, depuis le début de la crise sanitaire. Il s'agira donc de défendre ses principaux axes de relance après la pandémie de la Covid-19.

L'objectif de la réunion de haut niveau d'Abidjan est d'avoir "une reconstitution ambitieuse et substantielle des ressources de l'IDA. Pour les états participants au rendez-vous, il s'agira de mettre en avant ses plans de relance pour glaner le maximum de flux financiers pour appuyer leur concrétisation.

L'IDA est l'une des cinq institutions constitutives du groupe Banque mondiale.

Transformation économique

En mobilisant des sources de la part de donateurs internationaux et des marchés financiers, l'IDA soutient les pays en développement à faible revenu par le biais de dons ou de prêts à taux faible ou nul pour financer leurs programmes de développement.

Selon les communications autour de l'événement à Abidjan, il fait suite au sommet sur le financement des économies africaines, à Paris, en mai. Les chefs d'état africains qui y ont pris part ont lancé un appel à un soutien renforcé à la reprise, mais aussi, à la transformation de l'économie africaine.

Le sommet qui se tiendra dans la capitale ivoirienne compte faire d'une pierre deux coups, par ailleurs. Outre l'appui à la relance après la crise sanitaire, l'autre objectif du rendez-vous est de déclencher la transformation économique du continent noir. Une économie résiliente, verte et inclusive. Le thème de l'IDA 20 est justement, «Reconstruire en mieux après la crise: mettre le cap sur un avenir vert, résilient et inclusif».

Les principaux axes sur lesquels vont s'articuler l'IDA 20 sont le changement climatique, la fragilité, le conflit et la violence, l'égalité des genres, l'emploi et la transformation économique, ainsi que le capital humain. Anticiper la crise, soutenir la transparence de la dette, la gouvernance et les institutions, ainsi que la technologie, sont des thématiques transversales sur lesquelles va se projeter l'IDA 20.

L'IDA 20 compte soutenir soixante quatorze pays, sur la période 2022 - 2024. Les Etats africains, dont Madagascar, qui prendront part à la réunion de haut niveau d'Abidjan, comptent bien en être les principaux bénéficiaires.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X