Cote d'Ivoire: Solidarité professionnelle - Fatim Sidimé offre du matériel de travail à Etienne Marcel

13 Juillet 2021

Soutenir un maitre de la couture en Côte d'Ivoire et rendre hommage à son mentor dans la mode. C'est le sens du geste de solidarité du mannequin ivoirien Fatim Sidimé à l'endroit d'Etienne Marcel. Après plus de 10 ans hors de la Côte d'Ivoire, le créateur de mode est de retour dans son pays depuis quelques jours.

Fatim Sidimé, une de ses anciennes élèves, fondatrice du Réseau des agences de mannequins en Côte d'Ivoire (RAMCI) et directrice de l'école professionnelle des métiers de la mode et du mannequinat (EP2M), à décider de lui apporter son soutien. Le samedi 4 juillet 2021, à Cocody Angré, dans l'enceinte de son centre de formation au métier de la mode, elle lui a offert du matériel de travail ultra-moderne constitué d'une dizaine de machines fileuses, brodeuses, piqueuses, fers à repasser, mannequins etc.

C'était en présence de l'ambassadeur d'Israël en Côte d'Ivoire, Son Excellence Léo Vinovezky, partenaire de l'école de formation EP2M, de Miss Zahoui, présidente de l'ONG «Yéhé» et doyenne du monde de la mode et des délégués de différentes organisations professionnelles du monde de la mode. Expliquant son geste, Fatim Sidimé a indiqué que c'était un acte de reconnaissance, d'hommage et de remerciement à celui qui l'a fait entrer dans le monde de la mode, qui l'a formé, encadré, guidé et conseillé.

«Il est de mon devoir de le soutenir et de l'aider à reprendre ses activités et sa place de maitre dans la mode en Côte d'Ivoire et en Afrique. Etienne Marcel est un homme qui a apporté beaucoup à la mode ivoirienne grâce à sa formation, à ses créations. Il est important pour la mode ivoirienne qu'il reprenne sa place de maitre pour continuer à faire évoluer la mode», a souligné Fatim Sidimé.

Elle a salué la disponibilité et l'engagement de l'ambassadeur d'Israël en Côte d'Ivoire à soutenir cette initiative. «Je suis un homme agréablement surpris, je m'attendais pas à ce geste, je remercie Fatim Sidimé», s'est réjoui Etienne Marcel. Il a indiqué qu'il était définitivement de retour dans son pays pour continuer à œuvrer au rayonnement de la mode en Côte d'Ivoire.

A l'en croire, ce geste de Fatim Sidimé constitue une source de motivation dans ce sens. En plus d'Etienne Marcel, Fatim Sidimé a offert du matériel de coiffure à des jeunes coiffeuses, dont Carmen Boutin. L'ambassadeur d'Israël a salué ce geste de solidarité de Fatim Sidimé en faveur d'Etienne Marcel et d'autres professionnels de la mode.

Son Excellence Leo Vinovezky a indiqué que son pays est disposé à continuer, en partenariat avec Fatim Sidimé, à soutenir la mode en Côte d'Ivoire. Aussi a-t-il souhaité que soit organisé une «Fashion week» de la mode ivoirienne en Israël et de la mode israélienne en Côte d'Ivoire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X