Afrique: Lors du Forum sur la production locale, l'OMS et ses partenaires soulignent les principales mesures à prendre pour améliorer l'accès aux technologies de santé

Le premier Forum mondial de l'OMS sur la production locale s'est achevé aujourd'hui après cinq jours de discussions centrées sur la promotion d'une production locale de qualité et durable afin d'améliorer l'accès aux médicaments et autres technologies de santé.

Des délégués de plus de 100 pays, des partenaires internationaux, des groupes de la société civile, des associations industrielles et de grands investisseurs ont rejoint l'OMS, l'OMC, l'ONUDI, l'UNICEF et la CNUCED pour mettre en lumière les défis auxquels la production locale est confrontée et les mesures à prendre pour les relever, ainsi que l'éventail des possibilités qui s'offrent au secteur.

À l'avenir, le Forum servira de plateforme pour faire avancer les efforts destinés à soutenir et à améliorer la production locale de produits de santé dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Conclusions, recommandations et étapes suivantes

Accroître les capacités de fabrication pour assurer la sécurité mondiale - La pandémie de COVID-19 a mis en évidence l'importance de la fabrication locale comme élément clé de la riposte à la pandémie, en réduisant la dépendance à l'égard des marchés mondiaux et des produits importés.

La production de vaccins a été un thème central du Forum, tout comme le rôle des nouvelles technologies et la conception de stratégies de fabrication flexibles pour développer des capacités de production durables dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Le transfert de technologie et l'octroi de licences sont considérés comme essentiels à la montée en puissance de la production. Le partage de la propriété intellectuelle et du savoir-faire sera essentiel, tout comme la facilitation de l'octroi volontaire de licences et le transfert effectif de technologies. Il sera également indispensable de créer un environnement favorable au transfert de technologies. Parmi les éléments clés figureront la bonne gouvernance ; une main-d'œuvre qualifiée ; un accès satisfaisant aux informations sur le marché et une évaluation minutieuse des capacités locales à recevoir et à absorber la technologie transférée.

Les pouvoirs publics ont un rôle capital à jouer dans la création d'un environnement politique favorable et d'un écosystème commercial propice. Ces efforts doivent être coordonnés avec les parties prenantes concernées aux niveaux national, régional et mondial.

Les autorités nationales de réglementation et les fabricants locaux peuvent favoriser une production locale conforme à la qualité et faciliter un accès plus rapide aux technologies de la santé pendant les pandémies et en temps normal. Pour ce faire, ils doivent bénéficier d'une formation, d'un soutien et de ressources en continu.

Le manque d'accès aux capitaux est un facteur limitatif majeur pour les fabricants locaux dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. L'intérêt accru manifesté par les principales banques de développement et autres institutions financières à l'égard des investissements dans le secteur témoigne d'une amélioration dans ce domaine, tandis que la nécessité d'élaborer des argumentaires d'investissement solides, y compris la démonstration d'une rentabilité économique à long terme, est apparue comme un élément clé de la réussite des projets de production.

Il a été recommandé de mettre en place un mécanisme visant à encourager la participation du secteur pour renforcer la collaboration avec et entre les organismes industriels dans le but de transférer les technologies prioritaires vers les pays à revenu faible ou intermédiaire.

L'OMS devrait créer, en collaboration avec les États Membres et ses partenaires, un groupe consultatif stratégique destiné à relever les défis mondiaux actuels et futurs et les tendances en matière de production locale et de transfert de technologie.

Le prochain Forum se tiendra aux Pays-Bas, comme l'a annoncé M. Hugo De Jonge, Vice-Premier ministre et Ministre de la santé, du bien-être et des sports. Le Forum sur la production locale est désormais considéré comme un mécanisme à long terme visant à promouvoir le dialogue et la prise de décision afin de renforcer les capacités de production locales et de progresser vers l'objectif commun d'un accès universel aux technologies de la santé.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X