Afrique: L'Angola assume le leadership des points focaux de la CPLP

Luanda — Les coordinateurs nationaux des États membres de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) terminent leurs travaux ce mercredi, avec le transfert de la présidence, au niveau des points focaux, du Cap-Vert à l'Angola.

L'information a été confirmée par le porte-parole de la rencontre, l'ambassadeur Oliveira Encoge, à l'issue de la réunion des points focaux de la CPLP, dans le cadre des préparatifs de la XIII Conférence des chefs d'État de gouvernement, prévue samedi prochain, à Luanda.

S'adressant à la presse, Oliveira Encoge a déclaré que l'ordre du jour de la réunion des coordinateurs nationaux des États membres de la Communauté a été conclu au cours des deux jours de travail prévus.

« Je tiens à exprimer notre satisfaction quant à la manière dont les travaux de cette 42e réunion ordinaire des points focaux de coopération se sont déroulés », a-t-il indiqué, à son tour, le directeur général de la CPLP, le Santoméen Armindo Fernandes, qui a félicité la présidence angolaise pour la conduite des travaux.

À son tour, le directeur de la coopération de la CPLP, Manuel Lapão, a souligné le renforcement du cadre stratégique de la Communauté, dans la perspective de l'agenda 2020/2039 pour le développement durable défini par l'organisation.

La réunion des points focaux est désormais coordonnée par l'Angola et marque l'entrée symbolique des instruments qui ont été approuvés par la réunion.

Parmi les instruments approuvés, l'accent est mis sur « Clima CPLP», qui réunira les États membres dans un réseau de travail et de partage de données climatiques.

Le partage des données peut aider les États membres à être mieux informés et préparés à agir rapidement contre des phénomènes, souvent imprévisibles.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X