Sahara Occidental: WSRW alerte sur l'arrivée d'une nouvelle livraison de gaz américain au Sahara occidental

Londres — Une autre cargaison de gaz américain est sur le point d'arriver au Sahara occidental occupé, au profit du Maroc, a alerté mercredi l'observatoire international Western Sahara Resource Watch (WSRW).

"Le navire Joseph Wisdom (OMI : 9806732) devrait arriver dans la soirée du 14 juillet 2021 au port de Laâyoune, la capitale du Sahara occidental", a écrit WRSW sur son site internet.

L'observatoire chargé du suivi de l'exploitation des ressources naturelles au Sahara occidental occupé précise que "le navire transporte du gaz GPL qui a été chargé à Philadelphie", faisant savoir que "c'est la troisième expédition connue de la ville des Etats-Unis cette année".

Western Sahara Resource Watch a, en outre, rappelé avoir rapporté le 4 juin que "deux cargaisons de gaz en provenance des Etats-Unis étaient arrivées dans le territoire occupé du Sahara occidental le 5 mai et le 5 juin de cette année", notant qu'il n'a cependant enregistré aucun incident d'exportation de gaz des Etats-Unis vers le Sahara occidental occupé avant mai 2021.

L'ONG explique également que "la tendance de l'Europe du Sud à exporter du gaz vers le Sahara occidental au cours des dernières années s'est déplacée vers l'Europe du Nord en 2020, le Royaume-Uni étant le plus grand exportateur".

WSRW souligne que le navire Joseph Wisdom fait partie de la flotte de Wisdom Marine Group, précisant que 'le groupe taïwanais a déjà été impliqué dans des expéditions de produits en provenance du Sahara occidental".

A cet égard, l'observatoire assure avoir envoyé une lettre à la société en 2017 concernant un transport de phosphate (en provenance des territoires sahraouis occupés) qu'elle avait effectué au Canada, mais aucune réponse n'a été reçue.

Il déplore le fait qu'un autre navire du même groupe ait fait escale dans le territoire occupé du Sahara occidental cette semaine. "Le vraquier Amis Ace (IMO : 9552989) a passé quelques jours au mouillage au large du terminal de phosphate de Laâyoune. On s'attend à ce que le navire charge de la roche phosphatée illégalement extraite par le gouvernement marocain sur le territoire, pour le transporter vers l'Inde", assure l'ONG.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X