Ile Maurice: La communauté chagossienne fête une nouvelle centenaire

communiqué de presse

La République de Maurice a enregistré son 185e centenaire, à savoir Mme Marie Olivia Lernette, née sur l'Ile du Sud-Est, Sise Iles, sur l'archipel des Chagos, et qui a fêté ce matin son 100e anniversaire à sa résidence, à Roche Bois. Mme Lernette, qui est alitée, dédie sa longévité à sa foi en Dieu.

Une cérémonie a été organisée par le ministère de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale en l'honneur de la nouvelle centenaire. Les autorités ont offert à Mme Lernette un chèque d'un montant de Rs 21 836, un bouquet, une médaille de centenaire, un certificat et un four à micro-ondes.

Le Vice-premier ministre, ministre des Collectivités locales, de la Gestion des Catastrophes et des Risques, le Dr Mohammad Anwar Husnoo, la ministre de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, Mme Fazila Jeewa-Daureeawoo, le secrétaire parlementaire privé, M. Muhammad Ismaël Rawoo, le chef du Groupe des réfugiés Chagos, M. Louis Olivier Bancoult, le maire de la ville de Port Louis, et les proches parents de Mme Lernette étaient présents.

Dans son discours, la ministre Jeewa-Daureeawoo a qualifié les célébrations de spéciales étant donné que Mme Lernette est née aux Chagos. Elle a parlé de la souveraineté de Maurice sur l'archipel des Chagos et a souligné que les îles sont d'une importance capitale pour la République de Maurice.

La ministre a rappelé que feu Sir Anerood Jugnauth, ancien Premier ministre et Président de la République de Maurice, avait mené une dernière bataille pour récupérer l'archipel des Chagos, et qu'aujourd'hui le Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth, a pris le relais.

Mme Jeewa-Daureeawoo a également déclaré qu'il est réconfortant de célébrer l'anniversaire d'une centenaire et elle a exprimé le souhait que Mme Lernette reste en bonne santé et vive plus longtemps pour être témoin du succès de la reconquête des Chagos par Maurice.

Le vice-Premier ministre Husnoo et M. Rawoo se sont joints à Mme Jeewa-Daureeawoo pour adresser leurs vœux à Mme Lernette à cette occasion. Ils ont également assuré que le gouvernement continuera, aux côtés de la communauté chagossienne, à se battre sur la question de l'archipel des Chagos.

Pour sa part, M. Bancoult a fait un bref historique de la vie de Mme Lernette, également connue sous le nom de "Tantine Olive", qui est venue vivre à Maurice en 1966 dans l'intervalle d'une déportation. Les membres de sa famille comprenaient cinq frères et une sœur.

M. Bancoult a exprimé sa fierté qu'au sein de la communauté chagossienne, Mme Lernette devienne la deuxième centenaire dont l'anniversaire est célébré, aux côtés d'un Chagossien dont le 104e anniversaire sera célébré le 18 septembre prochain. Le doyen de la communauté chagossienne a vécu jusqu'à 112 ans et a été le doyen de la République de Maurice et de l'océan Indien, a-t-il fait remarquer. C'est un honneur de célébrer le 100e anniversaire d'une autre Chagossienne, ce qui montre clairement que la vie était simple et belle à Chagos, avec la disponibilité d'aliments exempts de pesticides, de produits frais de la mer et des légumes qui peuvent tous être attribués à la longévité de Mme Lernette, a-t-il ajouté.

Les dernières statistiques du Welfare and Elderly Persons' Protection Unit, ministère de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, montrent que Maurice a enregistré, à ce jour, un total de 174 centenaires (27 hommes et 147 femmes) tandis que Rodrigues en compte un total de 11 (trois hommes et 8 femmes). Ils bénéficient tous d'une pension mensuelle de 21 710 roupies versée par le gouvernement.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X