Sahara Occidental: Violences subies par le défenseur sahraoui des droits humains Hassana Abba et par d'autres défenseurs

document

Bruxelles — -- Cher pétitioner,

Je vous remercie de votre courrier en date du 16 mai dans lequel vous attirez notre attention sur le cas de M. Hassana Abba, courrier auquel Monsieur le Haut représentant et Vice-Président Josep Borrell m'a donné instruction de répondre en son nom.

L'Union européenne suit attentivement les questions de droits de l'homme au Maroc, y compris celles pouvant affecter le territoire spécifique du Sahara occidental.

En effet, la défense et la promotion des valeurs universelles et des libertés fondamentales font partie intégrante de la politique étrangère de l'Union européenne partout dans le monde. De ce fait, nous les avons également placées au cœur de notre dialogue politique avec le Maroc où elles font l'objet d'un sous-comité spécifique consacré aux questions de droits de l'homme, dont la dernière session s'est tenue le 25 mars 2021.

Le respect des engagements internationaux souscrits par le Maroc au regard du système des Nations unies est essentiel à ce titre, tout particulièrement en ce qui concerne la lutte contre la torture et les mauvais traitements. L'Union européenne y œuvre à travers sa coopération avec Rabat et le Conseil National des Droits de l'Homme.

En vous réitérant tout l'attachement de l'Union européenne à préserver les droits fondamentaux dans le cadre de son partenariat avec le Maroc, je vous prie d'agréer, l'expression de ma haute considération

Copyright Union européenne, 1995-2021

SOURCE Service européen pour l'action extérieure

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X