Cote d'Ivoire: Institut de Formation politique du Pdci-Rda - Le Conseil d'administration décline son programme

Le Conseil d'administration de l'Institut de formation politique du Pdci-Rda s'est réuni, hier, jeudi 15 juillet 2021. Une réunion de prise de contact au cours de laquelle le Conseil a décliné son programme d'activités en accord avec le ministre Gnamien Yao, Directeur de cet Institut. C'est M. Affoh N'Guessan Sylvain, chargé de l'administration et du recrutement au sein de l'Institut, que l'honneur est revenu de situer le contexte de cette première rencontre.

Le président du conseil d'administration de l'institut de formation, le ministre Ezan Akélé, a dans son intervention levé un coin du voile sur le programme et la vision de cet important instrument mis à la disposition des militants du Pdci. Avant de remettre officiellement les actes de création de l'Institut de formation politique, et les décisions de nomination au Conseil d'administration, le secrétaire exécutif en chef a fait l'historique de la mise en place de cet Institut de formation politique.

« C'est un grand jour, ce matin, celui qui marque l'ouverture officielle de l'institut de formation politique du Pdci-Rda. Cet Institut de formation politique est un vœu cher au président du parti. Dès l'ouverture du 4ème congrès extraordinaire du parti en 1994 qui a connu l'élection du président Henri Konan Bédié suite au départ du père fondateur, l'idée de la création de l'Institut de formation politique du Pdci a germé et dans un discours programme prononcé au 10ème congrès, le président a dit qu'un militant mal formé est un danger pour le parti. Et aujourd'hui, cette idée qui a germé s'est concrétisée. Je voudrais féliciter, au nom du président Henri Konan Bédié, tous les membres du Conseil d'administration, surtout son président et le directeur de l'Institut de formation politique du Pdci-Rda », a expliqué Maurice Kakou Guikahué.

En outre, le secrétaire exécutif en Chef a-t-il insisté sur les différentes missions dévolues au Conseil d'administration et de la direction de cet Institut. « Je voudrais indiquer une chose qui est très importante. C'est que la direction de l'Institut est chargée de l'organisation et du fonctionnement de la structure, du recrutement et de la gestion des ressources tant pédagogiques qu'administratives et également de la gestion des ressources financières. Le Conseil d'administration assure la définition de la politique de formation, valide les curricula et les programmes de formation, contrôle, vérifie et atteste les résultats de la gestion de la direction de l'Institut de formation politique du Pdci-Rda. Je voudrais donc inviter le directeur et ses collaborateurs à mettre en place, rapidement, les curricula et le programme pour que le Conseil d'administration puisse les valider et l'Institut puisse commencer à fonctionner rapidement (…) », a-t-il relevé avant de faire cette précision.

« En ma qualité de secrétaire exécutif en Chef, je suis chargé d'assurer la supervision technique de l'Institut. Mais pour le niveau que le président a voulu donner à cet Institut, l'Institut de formation est sous l'autorité directe du président du parti. C'est dire que l'institut de formation politique du Pdci-Rda, administré par un Conseil d'administration et dirigé par un directeur, est placé sous l'autorité du président du parti. Mais pour le compte du président du parti, le Chef du secrétariat exécutif assure la supervision technique. Donc, c'est à ce titre-là que je suis là », a conclu Guikahué. Il a donc donné le coup d'envoi des activités de cet institut du Pdci-Rda.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X