Afrique de l'Ouest: Un projet veut faire du Sénégal, un centre de référence de services miniers

Dakar — Le projet dénommé "Hub minier régional" (HMR), a l'ambition de faire du Sénégal, un centre de référence du service minier en Afrique de l'Ouest, a déclaré vendredi, Le ministre en charge du suivi du Plan Sénégal Emergent (PSE), Abdou Karim Fofana.

"Le Hub minier régional (HMR) vise à faire du Sénégal, le centre de référence du service minier de l'Afrique de l'Ouest. Concrètement, il s'agira de bâtir un écosystème qui assure la disponibilité des équipements, des services, et des ressources humaines qualifiées pour l'exploitation du secteur extractif de la sous-région", a-t-il notamment dit.

Le ministre en charge du PSE intervenait à l'ouverture d'un atelier d'orientation stratégique portant sur la structuration du projet dénommé "Hub minier régional", en présence du directeur général du Bureau des Opérations Stratégiques(BOS) du PSE, El hadji Ousseynou Kane.

Le secrétaire général du ministère des Mines et de la Géologie, Ibrahima Guèye et le directeur de cabinet du ministre du Développement industriel et des Petites et moyennes industries, Yatma Mody Ndiaye, des partenaires techniques et financiers (PTF), dont la Banque Africaine de Développement (BAD), ont pris part à la rencontre.

Pour ce faire, a ajouté Abdou Karim Fofana, il importe pour le ministère des Mines et de la Géologie de mettre en place un écosystème favorable, compétitif pour nos Petites et moyennes entreprises et attractif pour les fournisseurs de référence de services miniers.

Selon lui, cette démarche va s'articuler autour de trois composantes essentielles.

Il s'agira en premier lieu de créer un "hub de services" qui permettra de réaliser les actions de sous-traitance opérationnelle y compris le service traiteur, matériaux de base et gestion des installations et de l'analyse des échantillons.

La deuxième composante porte sur "l'implantation du hub logistique" qui va disposer de centres de distributions stockant et offrant des consommables, pièces de rechanges et équipements, a-t-il fait savoir.

Quant à la dernière composante du projet, a ajouté M. Fofana, elle consiste à construire "un hub académique" en vue de mettre à la disposition des opérateurs de la sous-région un personnel qualifié répondant aux besoins des métiers miniers.

Les acteurs autour du projet "se sont engagés à poursuivre les études de faisabilités qui dureront deux mois", a rappelé le directeur du BOS du PSE, El Hadji Ousseynou Kane.

"Nous allons nous retrouver dans trois mois pour faire le Lab. Cela, va durer cinq semaines où on aura l'ensemble des acteurs qui vont réfléchir pour sortir la feuille globale pour opérationnaliser le hub minier régional", a-t-il conclu.

Les régions de Tambacounda et de Kédougou sont plébiscitées pour abriter le projet du "Hub minier régional" qui figure parmi les 27 projets phares du Plan Sénégal émergent (PSE).

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X