Niger: Force Takouba - Un camp d'entraînement pour les forces spéciales

Le Niger est désormais doté d'un camp d'entraînement pour ses forces spéciales. Inauguré mercredi matin, il se situe à Tillia, dans la région de Tahoua, dans le Sud-Ouest du pays, vers la frontière malienne. Financé en partie par l'ambassade allemande, ce centre s'inscrit dans la stratégie globale de montée en puissance des forces spéciales au Sahel.

Ce camp est installé dans une zone désertique, très isolée, près de la frontière malienne. C'est dans ce département de Tillia qu'au mois de mars dernier, une attaque sur plusieurs villages avait fait plus de 130 victimes civiles. « Face à l'insécurité grandissante, les forces armées nigériennes doivent s'adapter perpétuellement aux exigences sécuritaires », a déclaré le ministre de la Défense, Alkassoum Indatou.

D'après une source sécuritaire, le Niger dispose aujourd'hui de 5 000 soldats d'élite. L'objectif est de parvenir à 7 000 forces spéciales d'ici 2023, soit 12 bataillons de 550 hommes. Le Niger s'inscrit dans une stratégie qui se développe partout au Sahel. Récemment, le Burkina Faso a également mis en place une unité de forces spéciales au sein de son armée.

L'ennemi est mobile, le terrain difficile, les voies de communication en mauvais état... De petites unités d'élite apporteraient donc plus de résultats que les forces conventionnelles. C'est en tout cas le discours porté par la France, notamment depuis l'annonce de la fin de l'opération Barkhane au Mali, annoncée par le le président Macron en juin.

La task force Takouba, ce groupement de forces spéciales européennes, doit lui assurer une porte de sortie : le président Macron avait alors indiqué qu'il souhaitait désormais donner la priorité à la lutte contre les jihadistes par les forces spéciales. Ces soldats d'élite seront épaulés, par les commandos européens de la force Takouba déjà présents au Sahel, mais aussi par les forces spéciales des armées partenaires.

Aujourd'hui le Niger se met donc au diapason. Niamey a pris une place centrale dans la nouvelle stratégie française, puisque le commandement des opérations conjointes de Takouba et des forces du G5-Sahel y sera bientôt installé.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X