Madagascar: Assassinat d'un catéchiste et son frère - Deux présumés coupables arrêtés par les forces de l'ordre

Deux hommes, présumés coupables pour l'assassinat d'un catéchiste de la FLM et de son frère ont été arrêtés par la gendarmerie à Sarinosy Etrotroka Atsimo, district de Farafangana.

Le crime a eu lieu dans la nuit du 25 juin dernier, une agression d'une violence inouïe dont l'histoire fait encore froid dans le dos. Deux hommes munis d'une hache se sont introduits dans la maison d'un catéchiste à Sarinosy Etrotroka Atsimo, district de Farafangana. Ils sont d'abord entrés dans la chambre où se trouvait l'épouse, le couple faisait chambre à part car la femme venait d'accoucher.

Après avoir menacé l'épouse du catéchiste, les agresseurs ont tué sauvagement l'homme d'église et son frère dans la chambre d'à côté. Les frères ont été violemment tués à coups de machette et sans motif valable. Plusieurs coups mortels ont été portés sur les malheureux au niveau du thorax, de l'abdomen et de la tête. De nombreux organes vitaux ont été touchés par la lame, ils meurent sur le coup.

Après avoir tué les victimes, les assassins ont quitté le domicile du catéchiste sans rien dérober. « Une personne simple et très active, un homme de foi... », témoigne un villageois. « Il n'était pas originaire des lieux mais il a toujours été appliqué dans la culture et l'élevage, lui et sa famille ont toujours eu de bonnes récoltes et nous pensons que des personnes de mauvaise foi ne comprenaient pas pourquoi un étranger arrivait à avoir un tel résultat dans le village... », a-t-il ajouté.

« Les agresseurs se sont acharnés et les coups attestent d'une détermination à tuer », raconte un témoin. L'acharnement sur la famille ne s'était pas arrêté là, en effet, trois jours après le double crime, ces mêmes individus sont revenus au village avec l'intention d'ôter la vie aux parents des victimes. Ces derniers ont été sauvés par leur absence sur les lieux à ce moment. Selon l'information obtenue, trois individus ont participé activement à l'assassinat. Suite à une enquête menée par les forces de l'ordre, deux assassins ont été capturés. La recherche du troisième co-auteur de ces faits atroces continue.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X