Angola: Ouverture de la XIIIe Conférence CPLP

La conférence de Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CPLP

Luanda — Avec les mots de bienvenue du Président de la République d'Angola, João Lourenço, la XIIIe Conférence des chefs d'État et de gouvernement de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) a débuté samedi à Luanda.

L'ordre du jour prévoit une intervention du Président de la République du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, en sa qualité de Président sortant de la CPLP.

L'élection de la présidence de la Conférence, pour la période de 2021-2023, et les interventions du Président de l'Assemblée parlementaire de la CPLP (AP-CPLP), du Président de la Namibie, Hage Geingob, au nom des États observateurs associés de l'organisation et les représentants de l'Organisation Les Nations Unies (ONU) et l'Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) marqueront également l'ouverture de la Conférence.

L'ordre du jour de la Conférence comprend, entre autres, la présentation du rapport du Secrétaire exécutif et les priorités de la présidence angolaise de la CPLP pour la période 2021-2023, ainsi qu'un débat politique général sous le thème « Renforcer et promouvoir la coopération économique et entreprise en temps de pandémie, en faveur du développement durable des pays de la CPLP ».

Lors de la cérémonie solennelle de clôture, il est prévu la signature de la Déclaration finale, par les chefs d'État et de gouvernement ou leurs représentants présents, ainsi que de l'Accord sur la mobilité entre les États membres de la CPLP, par les ministres des Relations extérieures ou des Affaires étrangères.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X