Angola: Le Chef de l'État capverdien salue la concertation diplomatique

Luanda — Le Président de la République du Cap-Vert, Jorge Carlos de Almeida Fonseca, a salué samedi, à Luanda, la concertation politique et diplomatique pour améliorer l'affirmation des pays de la CPLP sur la scène internationale.

Jorge Carlos da Fonseca, qui s'exprimait à l'ouverture de la XIIIe Conférence des chefs d'État et de gouvernement de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), a souligné l'accès à des postes internationaux importants, à fort impact sur le destin des peuples et du monde, à travers des candidatures consensuelles, avec des bénéfices mutuels, comme l'une des actions qui mérite consultation.

Dressant le bilan de trois années de présidence de son pays en tête de la communauté, le Président du Cap-Vert a déclaré que les relations entre les États membres et entre les organisations se sont intensifiées, approfondissant la proximité entre les personnes et les institutions, dans la recherche de solutions communes, dans les domaines les plus variés.

Il a aussi mis exergue la concertation politique et technique entre les différents pays, dans le cadre de l'entraide, qui optimise les opportunités de développement et renforce les relations d'amitié entre les peuples et les pays de la communauté.

La conférence se déroule sous le thème « Construire et renforcer un avenir commun et durable », l'Angola assumant la présidence de l'organisation pour les deux prochaines années (2021-2023).

Les États membres de la CPLP, qui célèbre ce samedi 25 ans depuis sa fondation, sont l'Angola, le Brésil, le Cap-Vert, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, le Mozambique, le Portugal, Sao Tomé et Principe et le Timor oriental.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X