Algérie: Un cycle de projections à la cinémathèque d'Alger en hommage au compositeur Ahmed Malek

Alger — La Cinémathèque algérienne rend hommage au compositeur algérien Ahmed Malek, disparu en 2008, à travers la projection à partir dimanche de films dont il a composé la bande originale, indique l'établissement dans un communiqué.

Le programme, qui se poursuit jusqu'à jeudi, prévoit la projection de plusieurs films notamment "Les vacances de l'inspecteur Tahar" de Moussa Haddad "Omar Gatlato" de Merzak Allouache," Barrières" de Ahmed Lallem et "Leila et les autres" de Sid Ali Mazif dont Ahmed Malek a composé la musique.

Natif d'Alger en 1931, Ahmed Malek a suivi des cours d'apprentissage d'instruments de musique comme le piano et l'accordéon.

Plus tard, il intègre l'Orchestre de la Radio algérienne, dirigé alors par le regretté Mustapha Skandrani, et collabore comme arrangeur avec plusieurs artistes et groupes de musique algériens.

Ahmed Malek a composé nombre de musiques de films notamment " Barrières" d'Ahmed Lallem, "Le charbonnier" de Mohamed Bouamari, "Les enfants de novembre" de Moussa Haddad, "Autopsie d'un complot" de Mohamed Slim Riad et "Un toit, une famille" de Rabah Laradji.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X