Sénégal: Tabaski - Vente de denrées alimentaires subventionnées à Kaolack

Kaolack — Le président de la chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture (CCIA) de Kaolack (centre), Serigne Mboup, a mis en vente des denrées alimentaires à prix subventionné afin d'aider les populations locales à passer une bonne fête de Tabaski, a appris samedi l'APS.

"Nous avons initié une vente de denrées alimentaires subventionnées, pour permettre aux populations démunies des différents quartiers de Kaolack de passer une excellente fête de Tabaski. Nous voulons améliorer la qualité de vie des populations de Kaolack", a expliqué M. Mboup à la presse.

"Nous avons mis sur place 20 tonnes d'oignon, 10 tonnes de pommes de terre et une quantité importante d'huile", a détaillé Serigne Mboup, président du mouvement "Defaar Kaolack". Il a rappelé que le budget dégagé pour l'achat de ces produits alimentaires s'élève à 50 millions de francs CFA.

"Nous avons acheté le kilogramme d'oignon à 225 francs CFA et il sera vendu à 150 francs CFA. Le prix des pommes de terre sera diminué d'une façon considérable. Tout sera vendu à un bas prix", a-t-il assuré.

L'argent issu de la vente des produits alimentaires sera réutilisé pour le développement de Kaolack.

"Nous n'allons pas reprendre cet argent. Il sera utilisé pour subventionner des jeunes et des femmes. Notre objectif, c'est de développer la commune de Kaolack", a dit le président de la CCIA de Kaolack.

Il a annoncé la mise en place à Kaolack d'un programme de culture d'oignon et d'élevage pour, dit-il, contribuer à diminuer les prix de ces produits et aider les populations de Kaolack.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X