Cameroun: Smart Fan - Le ventilateur anti-moustiques

Cette technologie pensée par Pierre Stève Ellah, jeune ingénieur en robotique industrielle a été conçue pour prévenir le paludisme.

Se rafraîchir tout en chassant les moustiques. C'est le point fort de Smart Fan ou Smart Fan Industry, une unité de production des systèmes de ventilation (climatiseur, ventilateurs, plafonnier) intelligents et antipaludéens. Cette technologie permet à l'utilisateur, non seulement d'améliorer ses conditions de bien-être, mais aussi de se protéger efficacement contre les moustiques, vecteurs du paludisme. Cette technologie innovante a été conçue par l'étudiant en 4e année à la Faculté de Génie industriel, filière robotique industrielle, à l'Université de Douala, Pierre Stève Ellah.

Pour lui, il est question de contribuer à sa manière à la réduction du paludisme en Afrique et principalement au Cameroun. « Le paludisme est aujourd'hui l'un des problèmes de santé majeurs auxquels notre population fait face. Alors, il fallait trouver une solution différente de celle existante, telle que la moustiquaire imprégnée et qui tienne compte de nos conditions de vie », explique l'ingénieur. En plus de cette alternative de protection contre le paludisme, Pierre Stève Ellah résout également le problème de chaleur qui selon lui, va de pair avec les moustiques.

Le Smart Fan est doté de capteurs (objets connectés), dont les systèmes sont contrôlés et pilotés à distance à partir du téléphone portable indépendamment de l'opérateur téléphonique. Le système de ventilation fonctionne à l'énergie solaire photovoltaïque comme première source d'alimentation et grâce à un accumulateur (batterie) favorisant un temps de fonctionnement de cinq heures partant de la pleine charge. Notons qu'à chaque système de ventilation correspond un produit, médical embarqué, nocif pour les moustiques. Le produit est périodiquement pulvérisé dans l'environnement dans lequel se trouve l'utilisateur et répandu dans l'air pour une protection optimale contre le paludisme.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X