Togo: Chacun prêche pour sa paroisse

18 Juillet 2021

Jean Yaovi Dégli, qui fut l'un des animateurs de la 'révolution du 5 octobre 1990' se dit déçu par le dialogue entre la majorité et l'opposition.

'Des dissensions et toujours des dissensions, cela fait la 28e occasion de discussion et de négociation. Tout ça est du au fait que nous ne faisons pas les choses véritablement dans l'intérêt général de ce pays. Lorsqu'on va s'asseoir pour discuter, chacun ne vient que pour prêcher pour sa paroisse', a-t-il déclaré dimanche au micro de la radio Pyramide.

La Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP) s'est achevée cette semaine après 6 mois d'échanges.

M. Degli invite la classe politique a résoudre les problèmes maintenant : 'Il faut résoudre les problèmes maintenant qu'il y a encore un semblant d'accalmie'.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X