Seychelles: L'Autorité des pêches aux Seychelles saisit un filet avec de nombreux requins juveniles

L'autorité des pêches des Seychelles SFA a saisi un fillet de pêche dérivant, contenant plus de 90 espèces de jeunes requins, dont certains parmi sont des espèces protégées.

L'incident a eu lieu le 17 juin au large de l'ile artificielle de Persévérance, au nord de Mahé l'ile principale.

L'utilisation de filet de pêche dérivant pour la pêche traditionnelle est strictement règlementé aux Seychelles.

" L'utilisation de filet pour attraper des requins est illégale aux Seychelles et toutes personnes qui enfreint la loi peut se voir imposer une amande de 10 mille roupies (500 euros)" a dit Yannick Rouccou représentant legal de la SFA.

La pêche au filet dérivant est autorisée pour seulement trois espèces qui sont les sardines, les maquereaux et le homard.

Depuis 1991 la pêche de requin par un filet dérivant est interdite.

C'est la deuxième depuis le mois de juin que la SFA, saisie un fillet de dérivant.

"On était entrain de faire une patrouille de routine quand quand on est tombé sur le bateau qui était en train de relever le filet" a dit Roddy Allisop assistant directeur pour le contrôle et la Surveillance SFA.

La consommation de requins, fait parti des repas des Seychellois.

Une enquête est actuellement cours.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X