Maroc: La Super Ligue vise à hisser le football en Afrique à des niveaux plus compétitif

Patrice Motsepe lors de la réunion du Bureau exécutif de la CAF

La Super Ligue, que la Confédération africaine de football (CAF) souhaite créer, vise principalement à hisser le football en Afrique à des niveaux plus compétitifs, a souligné le président de la CAF, Patrice Motsepe, à l'issue de la réunion du Bureau exécutif de la CAF. M. Motsepe a expliqué, lors d'une conférence de presse tenue vendredi via visioconférence au Complexe Mohammed VI de football à Salé, que "la Super Ligue africaine vise également à augmenter les ressources financières des clubs. Ce qui ne signifie pas exclure certaines équipes ou réduire le nombre de clubs qui pratiquent le football en Afrique". Ce projet aspire à augmenter la valeur financière des joueurs africains et contribuera aussi à accroître les ressources financières des clubs, afin qu'ils puissent conserver leurs meilleurs joueurs, au lieu d'être obligés de les transférer aux clubs européens à bas prix, a-t-il ajouté. Le président de la CAF a estimé que la Super Ligue africaine attirera l'attention sur l'Afrique, lui donnera plus de rayonnement, et contribuera, par les ressources financières qu'elle produira, au développement des infrastructures sur le continent. Par ailleurs, le président de la CAF a fait savoir que le Maroc dispose de la capacité et de tous les moyens, ainsi que des infrastructures appropriées pour organiser des compétitions exceptionnelles à la fois de la CAF ou d'autres événements sportifs. "Je suis fier que le niveau du football dans le continent africain s'améliore de jour en jour. Nous devons faire du football un moyen de rapprochement entre les peuples et les nations", a souligné M. Motsepe dans une déclaration à la presse à son arrivée à l'aéroport de Rabat-Salé. S'arrêtant sur les principales structures sportives au niveau continental, M. Motsepe a noté que "le Complexe Mohammed VI de football est l'un des centres sportifs les plus importants dont nous sommes fiers", précisant que le Maroc est capable de former des joueurs exceptionnels et de haut niveau qui feront la fierté du peuple marocain et de la communauté africaine. "Nous voulons aussi que l'une des équipes nationales du continent remporte la Coupe du monde", a-t-il affirmé. Cette rencontre s'est tenue en marge de la finale de la Ligue des champions de la CAF, qui a opposé Al Ahly (Egypte) au Kaizer chiefs (Afrique du Sud), samedi, au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca et qui s'est soldée en faveur des Egyptiens (3-0).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X