Afrique Centrale: RDC-Congo - Les Léopards annoncent la couleur

L'équipe la plus titrée du CHAN a réussi sa rentrée en battant (1-0) la République du Congo.

C'était le rendez-vous le plus attendu du début du CHAN. Le derby des deux Congo a tenu toutes ses promesses avec, au bout du compte, la victoire du double vainqueur du CHAN en 2009 et en 2016, la République démocratique du Congo sur la République du Congo. En inscrivant à la 47e minute de jeu, l'unique but de ce match, Chico Ushindi est devenu le premier buteur officiel au stade de Japoma. Son but a donné les trois points du match à son pays et le conforte dans son statut de favori de la compétition. Malheureusement, le héros du match a dû écourter son séjour sur le terrain, victime d'une blessure à la 60è minute.

Au-delà du résultat favorable à la RDC, c'est le niveau général du spectacle offert par les acteurs qui est à saluer. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup. Les deux sélectionneurs ont misé sur un collectif qu'ils connaissent bien. L'un pour la RDC ayant un fort tropisme AS Vita, club entraîné par Florent Ibenge, et l'autre, Barthelemy Ngatsono a fait confiance à un noyau de joueurs de l'AS Otoho. Dans l'ensemble, les deux sélections ont démontré de belles dispositions, notamment dans leur expression collective. Et si les attaquants des deux sélections avaient converti les nombreuses occasions qu'ils se sont créées, les spectateurs du stade de Japoma auraient assisté à un vrai feu d'artifice.

Qu'à cela ne tienne, le message de la RDC est clair : il faudra compter avec elle. L'équipe la plus expérimentée du CHAN qui a disputé dimanche son 20e match dans le tournoi est prête à briller. Néanmoins, son adversaire et voisin, le Congo-Brazzaville, n'a pas démérité. Jeudi prochain lors de leur second match face au Niger, les Brazzavillois seront déjà sous pression. Quant aux poulains de Florent Ibenge, ils affronteront la Libye avec une qualification pour les quarts de finale dans le viseur.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X