Gabon: BAC 2021 - Les épreuves technologiques ont débuté à Koula-Moutou

19 Juillet 2021

Le Baccalauréat technologique a commencé au Gabon. A Koula-Moutou, les épreuves ont été lancées et Clarisse Angue Ndzome Nguema, Présidente du Centre du baccalauréat technique au Lycée privé Moutou-Mambou a rassuré quant au bon déroulement. Mais à l'heure où la Covid-19 ne cesse de sévir, il est important, surtout en période d'examen, de s'assurer de l'effectivité des différentes mesures visant à stopper la pandémie. Surtout pour éviter que les centres d'examen ne se transforment en foyer de contamination.

"Il faut éviter que les centres d'examen ne se transforment en foyer de contamination". C'est dans cette optique que, le Responsable provincial de la prévention au contrôle de l'infection et de la pandémie de Covid-19 dans la région sanitaire centre Est, Aimé Mouckala, a effectué une déportation dans les différents centres d'examen de la province de l'Ogooué-lolo à (Koula-Moutou).

Cette déportation a pour principal objectif : la vérification de l'application du protocole sanitaire. Il est donc question dira t-il, de « s'assurer que les centres d'examen respectent le protocole sanitaire mis en place dans le cadre de la lutte contre la covid-19 ».

La tournée de la journée a ainsi démarré du côté du lycée d'État Jean-Stanislas de Migolet, où composeront le mardi 20 juillet 2021, les candidats au baccalauréat général.Cette tournée s'est achevée, du lycée privé Moutoumabou, où ont débuté aujourd'hui, 19 juillet, les épreuves du baccalauréat technique.

De cette tournée , il en ressort que « les dispositifs sanitaires sont bien présents », « les Cubitainers d'eau, des gels hydro-alcooliques et de thermaux flashes... le tout, à l'entrée des différents bâtiments et les distanciations sociales de plus d'un mètre sont effectives » affirme M MOUCKALA.

Le début de l'examen est donc bel et bien effectif sur l'ensemble du territoire national. Et ce malgré la fête de L'Aïd el-Kébir (ramadan) qui aura lieu demain. Et, exceptionnellement pour cette fois, les candidats composeront.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X