Afrique de l'Ouest: "Groflê" - Faire ses achats sans se déplacer en Côte d'Ivoire

19 Juillet 2021

Une start-up a développé l'application "Groflê" qui permet aux ménages de faire des achats sans se déplacer. L'initiateur est un jeune étudiant ivoirien.

Pour Alexandre Tra-bi, jeune étudiant en histoire-géographie à l'université Félix Houphouët Boigny, c'est un petit exploit. Sa start-up qui emploie six personnes, est à l'origine de l'application "Groflê" qui fait déjà beaucoup d'heureux.

"Groflê est une application mobile qui permet aux usagers de faire leurs achats en ligne sans se déplacer. C'est notre manière à nous de pouvoir simplifier la vie dans tous les ménages. Notre mission première, c'est d'aller tout d'abord faire le marché et puis venir faire le paquetage dans notre bureau et donner au livreur pour la livraison. Le choix de nos produits porte sur la qualité, c'est pour cela que, quand nous allons au marché, nous nous promenons beaucoup pour chercher la qualité", explique le jeune étudiant que nous rencontrons au marché Gouro, en plein cœur de la commune d'Adjamé, dans le centre d'Abidjan.

Le marché Gouro est le grand marché et le plus varié de la capitale économique ivoirienne. On y trouve du tout. Plusieurs fois par jour, Alexandre et son équipe parcourent les allées de ce marché à la recherche de produits vivriers commandés par leurs clients.

Des utilisateurs satisfaits

"Aujourd'hui, nous avons un marché de dix-sept mille francs, donc il faut rechercher la qualité. C'est la qualité nous recherchons", insiste Alexandre Tra Bi, le patron de "Groflê".

Créée depuis février 2021, la start-up enregistre plus d'une centaine d'abonnés et plus de cinquante partenaires parmi lesquels, Fatou Karamoko. "Je connais le jeune-là, il vient ici acheter du poisson. Mais comme le marché maintenant ne fonctionne pas trop, tout est cher mais on se débrouille un peu", confie la vendeuse de poisson. Depuis le matin, elle n'a encore rien vendu. Alexandre est donc son premier client du jour.

Après le marché Gouro, un petit détour dans les bureaux de la start-up situés à environ deux kilomètres de là. "Nous venons juste d'arriver du marché et nous sommes en train de faire les emballages pour l'expédition du produit au client. Là on fait un récapitulatif rapide pour vérifier si la commande est exacte et si on n'a rien oublié. Ensuite, on fait les paquets", explique Lauriane Assakon, une collaboratrice de la start-up qui reçoit la commande et la prépare avant sa livraison.

Après quelques minutes de route, le livreur est enfin au lieu de sa livraison. "Il faut dire que les choses évoluent vite avec la technologie, et ça me permet de rester chez moi et de commander chez Groflê. Je suis satisfait des services de Groflê. J'ai vu que le deuxième produit m'a été livré à temps précis, donc je peux le recommander à mes amis", se réjouit Privat Coulibaly, le client qui jette un coup d'œil sur sa commande.

La start-up ambitionne de déployer sa solution sur tous les marchés de l'ensemble du territoire ivoirien. Ce qui lui permettra de créer des emplois et de la richesse dans toutes les régions du pays. En attendant, Alexandre et ses amis dans le souci de simplifier la vie aux ménages, continuent de parcourir les ruelles du marché Gouro d'Adjamé à la recherche de produits frais et de qualité pour leurs clients.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X