Congo-Kinshasa: Hommage du Président du CSAC

19 Juillet 2021

Nous sommes rassemblés aujourd'hui pour rendre un dernier hommage à un combattant de la liberté. Un homme qui a œuvré pour l'avènement d'un environnement médiatique ouvert et propice à la liberté de la presse, pour une presse davantage professionnelle et responsable, pour la consolidation de notre jeune démocratie.

Journaliste de longue expérience, grand professionnel, Polydor Muboyayi fut un mentor, un inspirateur pour nombre de journalistes. Nous sommes nombreux dans ce milieu de la presse à l'avoir côtoyé et apprécié pour son professionnalisme, son caractère entier, sa bienveillance auprès de ses confrères et surtout des jeunes journalistes auprès de qui il a partagé sa passion et fait preuve d'un engagement et d'un professionnalisme sans failles.

Il n'avait pas peur d'exprimer ses opinions. Nous en avons personnellement fait l'expérience. Il nous critiquait parfois, mais cela ne nous a jamais choqués. C'était toujours constructif. Muboyayi était un immense journaliste, l'une des grandes figures de la profession, tombé dans le bain d'encre de la presse depuis des lustres. Il faisait partie de ce groupe qu'on appelle aujourd'hui « La presse légendaire ». Il nous quitte à un moment où la profession souffre d'une profonde crise de modèle. La disparition de l'Editeur du journal Le Phare nous laisse un vide qu'il sera difficile de combler.

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel et de la Communication lui rend hommage, et nous prions Dieu pour qu'il l'accueille au ciel parmi les autres journalistes qui ont quitté ce monde. A toute l'équipe du journal Le Phare et à sa famille, nous présentons nos condoléances les plus sincères.

Cher aîné Polyfo, vous vous êtes définitivement éloigné de la rédaction, vous ne présiderer plus de conseil de rédaction. Mais vous vivriez, vous vivrez par ces dizaines de journalistes que, des décennies durant, vous avez formés, encadrés et qui, par leurs écrits feront honneur à ce professionnalisme et au journalisme responsable qui vous étaient si cher en votre qualité de Président de l'Observatoire des Médias Congolais (OMEC). Vous vivrez, oui, par votre œuvre, votre journal que vous avez su hisser, avec persévérance et opiniâtreté, au firmament de la presse congolaise : Le Phare, Que votre âme repose en paix.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X