Sénégal: Bien manger le jour de la tabaski - Les spécialistes de la nutrition donnent la bonne formule

20 Juillet 2021

La communauté musulmane célèbre la Tabaski. Un moment de réjouissance marqué par la consommation de la viande de mouton en dehors de l'aspect religieux. Comment s'y prendre ? Comment bien manger ? Quelques conseils de spécialistes de la nutrition dans cet article

Beaucoup de Sénégalais mangent la viande du mouton après le rituel de la Tabaski. Ils en font une grillade avant le déjeuner. Une habitude adoptée par bon nombre de familles.

En cette période de réjouissance, des spécialistes de la nutrition demandent de ne pas aller à la va-vite pour la consommation de la viande après le sacrifice du mouton. « Le rituel religieux se fait le matin après la prière. Il est conseillé de laisser la viande à l'air libre se reposer pendant trois à quatre heures sinon plus avant de passer à la consommation » a souligné Dr Mouhamadou Ndiaye nutritionniste diététicien.

Et le docteur Ousmane Lo, vétérinaire basé à Louga de renchérir : « avant la cuisson, laisser la viande à l'air libre, à la température ambiante pour la débarrasser de son humidité de surface et par la même occasion favoriser sa maturation, à savoir sa tendreté».

Toutefois, Dr Lo soutient : « il faut bannir l'usage de tout linge ou chiffon pour essuyer la viande. Pour la conservation par le froid, il faut respecter trois choses : la réfrigération devra être appliquée à une viande et des abats sains, précocité de la réfrigération qui doit être rapide et enfin la continuité de la réfrigération et ainsi proscrire décongélation-décongélation » Revenant sur la consommation de la viande, les spécialistes de la nutrition conseillent de bien la cuire avant de la passer à la grillade. « Il faut bien cuisiner les aliments pour lutter contre certains microbes ou parasites qui peuvent conduire à des pathologies » a conseillé Dr Ndiaye.

Pour les personnes vivant avec le diabète, l'hypertension ou autres pathologies qui peuvent conduire à des accidents cardio-vasculaires, il est conseillé la consommation du foie. « La viande de mouton renferme beaucoup de lipide. Sa consommation excessive peut conduire à des Avc. Le foie demeure la partie du mouton où ces dernières peuvent manger sans être inquiétés », a déclaré Dr Ndiaye.

Toutefois pour lutter contre l'acidité, Dr Kéba Tamba nutritionniste demande aux femmes de bien assaisonner la viande avec du citron avant la cuisson afin de diminuer la teneur de l'aigreur mais aussi de manger avec modération pour éviter les ballonnements et les indigestions.

Concernant l'accompagnement de la viande, Dr Tamba a conseillé des crudités mais aussi des céréales ainsi que les boissons maison sont à privilégier surtout le jus de citron.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X