Congo-Kinshasa: Augustin Matata Ponyo empoisonné ?

20 Juillet 2021

C'est par un tweet que l'ancien Premier ministre et actuel sénateur a annoncé les résultats d'un test médical qui prouverait son empoisonnement.

"A tous les Congolais et citoyens du monde. C'est bien dommage pour ce qui nous est arrivé. Les résultats préliminaires du test indiquent que nous avons été empoisonné. Union de prières et merci pour tout votre soutien", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Augustin Matata Ponyo est poursuivi par la justice de son pays pour avoir, d'après les chefs d'accusation, "payé plus de 110 millions de dollars à des créanciers fictifs, victimes de la zaïrianisation des entreprises étrangères" lorsqu'il était au gouvernement.

Il était placé en résidence surveillée. Mais le 14 juillet, le parquet de la Cour constitutionnelle a renversé cette décision prise la veille. Conséquence, Augustin Matata Ponyo pourra se présenter devant la justice en homme libre.

Ses avocats s'étaient présenté le lundi 19 juillet, en son nom, au cabinet du procureur général près la Cour constitutionnelle, afin de répondre à une convocation.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X