Madagascar: Le pays épargné par le variant Delta

La situation sanitaire à Madagascar n'engendre pas, pour le moment, d'inquiétude. Le bilan officiel de ces deux derniers jours indique un nombre peu élevé de contaminations (15) et aucun décès, mais il y a 31 cas graves.

On peut se réjouir de cet état de fait et dire que la politique sanitaire du ministère de la Santé porte ses fruits. Les mesures qui ont été prises ont permis de contenir la progression du virus et d'empêcher le variant Delta de faire des siennes. La vigilance manifestée permet cette relative tranquillité sur le plan sanitaire, mais il faut continuer à rester sur ses gardes.

Le pays épargné par le variant Delta

Les nouvelles qui viennent de l'extérieur ne sont pas faites pour nous rassurer. En Indonésie, la situation est alarmante sur le plan épidémique. Le pays connaît une explosion des contaminations au variant Delta. Les autorités ont décidé de reconfiner le pays. L'Inde n'est pas encore tirée d'affaires. La Tunisie a pris les mêmes mesures.

En Europe, le Royaume Uni qui a l'un des taux de vaccination les plus élevés connaît une vague d'épidémie inquiétante due au variant Delta. Le Premier ministre Boris Johnson qui est à l'isolement car testé positif s'apprête à prendre des mesures de confinement. La France est en train de voir sa quatrième vague arriver. Hier, on a su que le chiffre des contaminations s'élevait à 18 000. La campagne de vaccination s'est pourtant accélérée et on s'attend à ce que le chiffre de 40 millions de Français vaccinés soit atteint le 31 juillet.

Les autorités sanitaires vont essayer de trouver la meilleure méthode à appliquer. La loi sur la vaccination obligatoire et le pass sanitaire est en train d'être examinée au Parlement. A Madagascar, on n'en est pas encore là, mais tout cela a été dit pour nous obliger à ne pas nous relâcher. La situation sanitaire semble sous contrôle. Les fonds octroyés par nos partenaires pour la lutte contre la Covid-19 paraissent bien utilisés. La population, à de rares exceptions, applique les mesures de protection qui sont décrétées. Le pays est épargné pour le moment. On peut espérer que l'on continuera dans cette voie.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X