Madagascar: Antsampandrano - Trois voleurs à la tire échappent de peu à une vindicte populaire

Une solidarité comme celle manifestée par les habitants d'Antsampandrano Ilafy devant cet acte de banditisme; qui plus est, risque de prendre de l'ampleur dans la localité; est fortement louable.

Une bande de malfaiteurs composée de trois individus, dont deux mineurs, ont été appréhendés par le fokonolona, dimanche 18 juillet vers 18 heures, après avoir agressé un passant dans la localité. Ayant entendu un appel au secours provenant d'un endroit isolé de la localité, des membres du fokonolona s'y sont vite précipités pour y découvrir un homme qui venait d'être victime d'un vol accompagné de violences.

Grâce à la rapidité de leur intervention, les trois malfaiteurs n'ont pas pu aller loin pour finir par être attrapés. Furieux, les poursuiveurs ont décidé de recourir à une vindicte populaire. Ils ont commencé à leur infliger des coups quand les policiers du commissariat de la sécurité publique d'Antananarivo Avaradrano qui ont été avisés de ces faits ont débarqué.

Ainsi, les fokonolona ont été obligés de remettre les suspects à la police. Grièvement blessé, l'un d'eux a dû être amené à l'hôpital. Tandis que les deux autres ont été conduits au commissariat pour enquête. Il est à noter que la justice populaire va à l'encontre de la loi quel que soit son motif. Madagascar est un État de droit.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X