Burkina Faso: Solhan - Le nouveau ministre de la Sécurité sur le terrain

21 Juillet 2021

Il s'est agi pour le ministre MAXIME KONE, face aux multiples défis sécuritaires et des exigences inédites auxquelles sont confrontées les forces de sécurité et sur les instructions du Président du Faso SEM Roch Marc Christian Kaboré , de venir à Solhan pour constater, de visu, les conditions de vie et de travail du nouveau détachement de la Gendarmerie Nationale déployé il y a juste une semaine.

Une démarche qui permettra au ministre de la sécurité la prise de bonnes décisions favorisant le renforcement de l'efficacité de ses hommes appelés à sécuriser la ville, ses alentours et les différents axes pour le retour des populations à Solhan, le poumon économique du YAGA.

A l'occasion, MAXIME KONE a enregistré les besoins des éléments du détachement et des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP). Il les a félicités pour leur engagement et leur dévouement avant de les assurer du soutien des plus hautes autorités de notre pays.

Après le détachement, MAXIME KONE et sa suite sont allés à la rencontre du Chef de Solhan, des autorités municipales et des populations. Au cours des échanges, il les a, une fois de plus, assuré du soutien des plus hautes autorités du pays avant d'insister pour les inviter à coproduire la sécurité avec le nouveau détachement de la Gendarmerie Nationale.

Le Premier Adjoint au maire tout comme le chef de Solhan ont soutenu, dans leurs prises de paroles, que la présence du détachement de la Gendarmerie Nationale est un grand ouf de soulagement pour eux. « La population entame un retour » indiquera le Premier Adjoint au maire, Issouf Sow et le chef de Solhan de préciser les attentes des populations : « nous sollicitons la présence permanente des forces de Sécurité. Nous ne voulons plus que ce soit quelque chose de ponctuelle ».

Le Premier Adjoint de l' Edile de Solhan en a profité pour remercier largement le gouvernement, les bonnes volontés et tous les burkinabè qui se sont investis pour venir en aide aux populations de sa commune suite au drame qu'elle a connu.

Le ministre MAXIME KONE et sa suite ont achevé leur visite en allant se recueillir sur la fosse commune où ont été inhumées les victimes de l'attaque barbare et inhumaine de Solhan.

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle /MSECU

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X