Congo-Kinshasa: Grâce aux efforts du Gouvernement Sama - Le coût du billet d'avion revu à la baisse

Plus question de s'inquiéter sur le prix de billet d'avion à ce jour. Le Gouvernement Central de la République Démocratique du Congo et les compagnies aériennes se sont accordés sur la baisse du coût du billet d'avion à travers toute l'étendue du territoire congolais.

L'annonce a été faite par le Ministre de l'Economie Nationale, Jean-Marie Kalumba, après une audience qu'il a accordée aux responsables des compagnies aériennes, de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), de l'Autorité de l'Aviation Civile (AAC) et de la Régie des Voies Aériennes (RVA).

Une promesse tant attendue par la population congolaise, la voilà s'accomplir. Après une réunion avec les parties prenantes, le ministre de l'économie, Jean-Marie Kalumba Yuma, a finalement annoncé la baisse de coût du billet d'avion à l'intérieur du pays. C'était au cours des discussions qui ont abouti à un terrain d'attente entre le Gouvernement Central de la RDC et les représentants des compagnies aériennes opérant en RDC.

Pour arriver à cette solution qui plaira certes aux congolais, tous les compromis ont été trouvés au cours de l'audience que le numéro 1 de l'économie nationale avait accordée aux responsables des compagnies aériennes, de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), de l'Autorité de l'Aviation Civile (AAC) et de la Régie des voies aériennes (RVA).

A en croire Jean-Marie Kalumba, parmi les charges qui favorisaient la hausse de prix des billets d'avion, il a énuméré la taxe d'autorisation d'importation d'un avion qui est passée de 70.000 USD à 10.000 USD ; la redevance sur le parking qui était négociée à 250 USD à N'djili contre 30 USD et 50 USD dans les pays voisins ; la réduction des taxes RVA ; l'exemption des droits des douanes à l'importation et à l'exportation des pièces de rechange et autres consommables des avions ; la mise en place d'un mécanisme allégé de dédouanement des pièces de rechange et de l'extraction de la redevance sûreté et sécurité de la RVA du prix de billet.

Dans ce même sens, le Gouvernement central de la République Démocratique du Congo a, de son côté, décidé de la réduction du taux de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 16% à 8%, sur le tarif du transport aérien.

Pour rappel, lors de la neuvième réunion du Conseil des Ministres, il était indiqué que les efforts du gouvernement de la République devraient aboutir à une réduction du coût de billet d'avion sur tous les trajets, et cette baisse devrait nager entre 45% et 70%, selon les trajectoires.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X