Angola: La coopérative Boa Fé récolte 10 tonnes de produits agricoles

Malanje (Angola) — Au moins dix tonnes de manioc, patates douces, haricots, bananes et divers légumes ont commencé à être récoltés ce mois-ci par les agriculteurs de la Coopérative Boa Fé, dans la commune de Kizenga, municipalité de Cacuso.

La production en question a résulté de la campagne 2020/21, selon le coordinateur de l'association, José Caculo, qui s'adressait lundi à l'Angop, soulignant qu'une partie des récoltes a déjà été vendue et a permis la collecte d'environ 14 millions de kwanzas.

Il a en outre informé qu'en plus de la production de manioc, de bananes, de haricots et de légumes, la coopérative produit également de la canne à sucre, des ignames et de la papaye, en plus d'élever des bovins porcins et caprins, ainsi que des poulets.

À son tour, la facilitatrice de la coopérative, Conceição Mateus Quemba, a déclaré que le montant collecté était investi dans l'achat de semences, les paiements aux agriculteurs impliqués dans la production et dans le soutien aux familles.

« Les structures gouvernementales, ainsi que les banques, devraient nous aider à acquérir des crédits agricoles et des moyens techniques, puisque l'objectif est d'augmenter la production et d'atteindre les 100 hectares de terres arables dont la coopérative est propriétaire », a-t-elle affirmé.

Créée en 2017, la Coopérative Boa Fé occupe une superficie de 100 hectares, mais seulement 10 hectares sont utilisés en raison de l'incapacité d'investir, résultant du manque de financement et de soutien des autorités provinciales.

Elle a expliqué que, faute de soutien, elle se limite à l'exploitation de portions réduites de travail, dont les récoltes ne dépassent pas 10 tonnes.

La coopérative est composée de plus de 80 paysans.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X