Sénégal: Kaolack - L'imam ratib insiste sur l'éducation des enfants

Kaolack — L'imam ratib de la grande mosquée de Kaolack (centre), Serigne Babacar Kane a invité mercredi les parents à prendre leurs responsabilités pour donner une bonne éducation à leurs enfants.

"Que les parents prennent leurs responsabilités dans le cadre de l'éducation de leurs enfants. On fait l'enseignement à l'école mais l'éducation, c'est les parents", a-t-il dit dans son sermon prononcé à l'occasion de l'Aïd-el-kébir ou Tabaski.

"Les valeurs, les comportements, ce qu'on doit dire et ce qu'on ne doit pas dire, c'est du ressort du parent, et c'est dans la famille" que cela s'apprend, a insisté l'imam Babacar Kane.

Il a appelé les fidèles musulmans à adopter des démarches de paix et à toujours apporté assistance à leur prochain.

Serigne Babacar Kane a aussi invité au retour des valeurs, islamiques et traditionnelles, "pour le respect des uns et des autres" et en vue de conjurer "la violence, la destruction", dans le but notamment de travailler à la "construction de notre pays par sa jeunesse".

L'imam est par ailleurs revenu dans son sermon sur des questions liées à l'homosexualité et à la drogue, entre autres questions qui interpellent la société sénégalaise.

"Nous appelons la jeunesse à plus de responsabilité dans la prise en charge de la construction de notre nation. Nous invitons aussi les parents à songer à l'éducation de leurs enfants pour une jeunesse patriotique et bien engagée dans la construction de notre nation", a insisté Serigne Babacar Kane.

L'imam Kane a en outre invité les musulmans à l'introspection, à l'harmonisation de leurs positions et au respect de son prochain.

"Il faut surtout respecter les recommandations divines. Un bon musulman doit toujours songer et penser à son créateur", a-t-il lancé, rappelant toute la grandeur de la journée de l'Aïd-el-kébir ou Aïd-el-adha.

Concernant la maladie à coronavirus, Serigne Babacar Kane appelle les leaders d'opinion à prendre leurs responsabilités pour "informer juste".

"Le respect des gestes barrières doit être effectif afin de lutter contre la Covid-19", a indiqué l'imam Kane.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X