Madagascar: Pétanque - Madagascar sur tous les fronts

Lors de la conférence de presse de la FSBM hier à Soarano.

Madagascar participera aux championnats d'Afrique et aux championnats du monde cette année. Le calendrier est chargé pour la Fédération de Sport Boules de Madagascar.

La Fédération de Sport Boules de Madagascar va participer à toutes les compétitions internationales. C'est l'essentiel de la conférence de presse d'hier en présence de tous les membres de la fédération unis comme jamais. Et on comprend bien pourquoi car il faut être solide pour pouvoir honorer tous les rendez-vous. Mais le président Amir Andriamilerovason espère que le ministère des Sports et surtout le président Andry Rajoelina ne laisseront pas la pétanque seule dans cette bataille où les chances de ramener les titres mondiaux sont réelles.

À commencer par le championnat d'Afrique chez les triplettes seniors hommes qui va se tenir au Bénin du 4 au 8 novembre 2021. Une saison surchargée en fait pour la pétanque malgache qui va aussi participer aux championnats du monde en Espagne tant chez les dames que chez les juniors toujours en triplettes. Ce sera du 12 au 14 novembre, c'est-à-dire à une semaine du Mondial seniors toujours en Espagne.

D'ici là, la FSBM tentera de multiplier les tournois afin de permettre les meilleures sélections de chaque catégorie. Le système d'attribution des points va permettre d'éviter les combines puisque la FSBM n'autorise plus les remplacements des joueurs. Sur un autre chapitre, l'âge des vétérans est fixé à 55 ans car selon les explications, ce choix va permettre aux joueurs d'être au top en 2023 pour le championnat du monde. Le dernier et non des moindres est cet appel aux joueurs pour rentrer dans les rangs et se procurer une licence FSBM et dès ce week-end à l'occasion de la Coupe de Madagascar à Andraikiba et pour toutes les catégories avec des triplettes constituées. Une première bagarre en fait car aux dernières nouvelles, tous les grands noms de la pétanque seront de la partie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X