Gabon: Le prix du billet d'avion devrait augmenter dès le 27 juillet 2021

Libreville — L'augmentation du prix du billet d'avion, pour les années à venir, avait déjà été envisagée par les compagnies aériennes au plus fort de la crise de la Covid 19 durant laquelle celles-ci ont vu leur chiffre d'affaire baisser notablement.

Le Gabon a emboité le pas à cette situation de crise sanitaire pour décider de l'augmentation des billet d'avion dès le 27 juillet 2021. En effet, les compagnies aériennes et les agences de voyages qui émettent des billets d'avion vont prélever une taxe dénommée « redevance passager » instaurée par le gouvernement gabonais. Cette taxe s'applique auprès des passagers des vols commerciaux (toutes classes comprises) à destination ou en partance du Gabon.

Pour les vols de plus de 2 heures, les redevances sont fixées à 32 798 FCFA par passager en classe économique, 39 357 FCFA en classes affaires et 65 596 FCFA en première classe. Quant aux vols de moins de 2 heures, les redevances sont fixées à 26 239 FCFA par passager en classe économique, 32 798 FCFA en classe affaires et 42 638 FCFA en première classe.

« Les sommes ainsi regroupées seront reversées à la recette des impôts territorialement compétente, au plus tard le 20 du mois suivant celui au cours duquel ces ventes ont été réalisées », avait précisé Gabin Otha Ndoumba, directeur général des Impôts.

« Le redémarrage du trafic aérien devrait être « fort ». Actuellement, il est « extrêmement bas et il est comme un coureur de 400 mètres dans les starting-blocks », avait déclaré, il ya quelques mois, le PDG du groupe Aéroports de Paris, Augustin de Romanet.

Les prix des billets d'avion devraient augmenter selon lui, en raison de la lutte contre le réchauffement climatique, qui passe par la décarbonisation, dans les vingt prochaines années.

Ainsi, l'augmentation du prix des billets sera une conséquence de la hausse du prix des avions eux-mêmes et des carburants, qui seront moins polluants donc plus chers, souligne-t-on.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X