Togo: A Lomé, encore trop d'antivax

22 Juillet 2021

De nombreux togolais sont réticents à l'idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. Et pourtant, c'est la seule façon de se protéger.

Cette défiance est perceptible dans le Grand Lomé.

50.000 doses étaient disponibles (première injection) et seulement 16.000 personnes ont été vaccinées depuis 3 semaines avec le Pfizer.

C'est dans la capitale que la contamination est la plus forte.

'Nous avons eu une réunion de crise avec le Premier ministre. Si d'ici dix jours, la population n'adhère pas, nous enverrons les doses en province', a indiqué jeudi au micro d'une radio privée Didier Ekouévi, le président du conseil scientifique.

Le Togo a reçu 100.000 doses du vaccin Pfizer qui doivent permettre la double vaccination. Près de 300.000 personnes ont été complètement vaccinées à l'AstraZeneca.

Au Togo comme ailleurs, les vaccins contre le Covid-19 déchaînent encore les passions.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X