Congo-Brazzaville: JO de Tokyo - Natacha Ngoye Akamabi, porte-étendard de la délégation congolaise

Natacha Ngoye Akamabi a été nommée porte-drapeau de la délégation congolaise, lors des cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux olympiques de Tokyo qui s'ouvrent officiellement ce 23 juillet jusqu'au 8 août.

Traditionnellement, le porte- drapeau est choisi parmi les athlètes qui font la fierté du pays. La double médaillée d'or aux derniers Jeux de la Francophonie à Abidjan, en Côte d'Ivoire en 2017 en est une, puisqu'elle sera devant au moment de présenter la délégation congolaise lors du traditionnel défilé des athlètes pendant les cérémonies marquant l'ouverture et la fin de la compétition.

La délégation congolaise, qui s'est rendue au Japon, est composée de dix-sept membres dont trois athlètes. Le Congo, faut-il le rappeler, ne participera à la compétition de Tokyo qui se tiendra du 23 juillet au 8 août qu'avec trois athlètes dans deux disciplines: l'athlétisme et la natation. Natacha Ngoye Akamabi et Gilles Anthony Afoumba en athlétisme, notamment aux 100 et 400m, puis Stefan Bellor Sangala en 50m de nage libre (natation).

Natacha Ngoye Akamabi était double fois médaillée d'or aux Jeux de la Francophonie à Abidjan, en Côte d'Ivoire (11 sec 56 aux 100 m puis 23 sec 69 aux 200 m). Basée à Lomé (Togo), elle est la première Congolaise à être proche des minima, selon le Comité national olympique et sportif congolais(Cnosc). Lors du Meeting international Grand prix CAA de Douala, cette athlète a une fois de plus glané deux médailles d'or respectivement aux 100m (11 sec 66) et aux 200m (23sec 66). Au cours des JO, elle a la chance de les atteindre, car elle est censée arriver aux quarts de finale, selon Victor Tamba, le directeur technique du Cnosc.

Entre les effets de la Covid-19 et le limogeage du responsable de la cérémonie d'ouverture, les Jeux olympiques de Tokyo, décalés d'une année, ont perdu leur caractère festif. La cérémonie d'ouverture se déroulera finalement à huis clos. Emmanuel Macron, président de la République française et Jill Biden, l'épouse du chef d'Etat américain compteront parmi les invités présents au stade olympique. Les épreuves des JO se dérouleront aussi sans spectateurs sur presque tous les sites à cause de la pandémie de Covid 19. Cinq jours avant l'ouverture officielle des Jeux olympiques de Tokyo, faut-il le rappeler, trois premiers cas de Covid-19 ont déjà été détectés au village olympique, notamment deux sportifs et un membre de l'encadrement. Conséquence, la Guinée qui devrait envoyer sa délégation de cinq athlètes aux JO a décidé d'annuler sa participation à cause de la Covid-19.

A noter aussi que le responsable de la cérémonie d'ouverture des Jeux, Kentaro Kobayashi, a été démis de ses fonctions à cause d'une blague sur l'Holocauste remontant à plus de 20 ans, ont annoncé, le 22 juillet, les organisateurs. « Nous avons appris que lors d'une performance artistique passée », Kentaro Kobayashi « avait usé d'un langage moqueur au sujet d'un fait historique tragique », a déclaré à la presse la présidente de Tokyo-2021, Seiko Hashimoto, ajoutant que « le comité organisateur [avait] décidé de démettre M. Kobayashi de ses fonctions ».

Avant la cérémonie d'ouverture, plusieurs compétitions ont été lancées. Au football par exemple, la France a courbé l'échine (1-4) face au Mexique. L'Egypte a fait jeu égal avec l'Espagne (0-0). La Côte d'Ivoire a battu l'Arabie saoudite (2-1). La Suède chez les dames a battu les Etats-Unis (3-0). Les Zambiennes ont été écrasées par les Pays-Bas (3-10)...

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X