Guinée: Baccalauréat unique session 2021 - Les premières épreuves sont lancées ce jeudi

22 Juillet 2021

Ils sont cette année plus de 83 000 candidats, à affronter les épreuves du baccalauréat unique toutes options confondues à partir de ce jeudi 22 juillet 2021 en Guinée. Il s'agit du couronnement d'une année scolaire paisible malgré la présence de la maladie à coronavirus avec des variants multiples.

À Conakry, le Premier Ministre et le Ministre de l'éducation nationale ont ouvert la première enveloppe au sein de l'ancien lycée des jeunes filles, dans la commune de Ratoma mais avant, le numéro un du gouvernement a donné des conseils utiles aux candidats; Ibrahima Kassory Fofana leur a recommandé de rester sereins et de compter sur leurs propres efforts.

Quant au Ministre de l'éducation nationale, il a invité tous les acteurs à s'impliquer à fond, pour assurer aux examens de cette année toute la crédibilité et la transparence souhaitée. Les délégués et surveillants ont été particulièrement instruits de veiller à l'application stricte des principes qui régissent les évaluations nationales en Guinée.

Les épreuves dureront 3 jours à compter de ce jeudi. Pour toutes les options, l'examen a commencé par des matières de spécialités. À l'image des 5 communes de Conakry, les premières épreuves du baccalauréat ont été lancées dans les conditions normales dans les 211 autres centres du pays.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X