Congo-Kinshasa: Impérissables !

La perte d'un être cher est toujours une épreuve et une souffrance. A combien plus forte raison un être de la trempe du Cardinal Monsengwo. C'est une perte immense pour tout un pays.

Pourtant, l'on retiendra que les racines, les valeurs et l'amour qu'il a su transmettre n'en restent pas moins impérissables. Comme Paul, l'Apôtre majeur des Saintes Ecritures, Laurent Cardinal Monsengwo aura prêché la parole, l'amour, il aura insisté à toutes les occasions, favorable ou non. Il aura censuré, exhorté avec toute la douceur qu'on lui reconnaissait.

On l'a vu à l'œuvre à la Conférence nationale souveraine, au Haut Conseil Parlement de Transition ; sans oublier les multiples dialogues ; il a été avec les artistes pour leur parler de bonnes mœurs. Il aura été le Grand chantre des principes de liberté, de démocratie et de développement, d'amour du prochain. Bref, un Prêtre exceptionnel, "très écouté et respecté de la vie ecclésiale, sociale et politique de la RDC ; un artisan de paix qui s'est impliqué pour l'avènement de la démocratie et l'état de droit dans son pays", a souligné Christophe Mboso dans son oraison funèbre.

Certes, il a été très écouté. Fort malheureusement, ses interlocuteurs, "médiocres" pour la plupart, n'ont jamais mis en pratiques ses nombreux et pertinents conseils tout simplement par amour pour le siècle présent. Sinon, Tata Cardinal ne laisserait pas son Congo qu'il a tant aimé dans cet abîme.

La meilleure façon de pleurer ce grand homme, c'est de poursuivre son combat, c'est de faire en sorte que la richesse du pays soit profitable à tous ses fils et à toutes ses filles comme il n'avait jamais cessé de le prôner.

Pour sa part, Laurent Cardinal Monsengwo a fait l'œuvre d'un évangéliste, il a rempli son ministère. Le moment de son départ est arrivé, il a combattu le bon combat, il a achevé sa course, il a gardé sa foi. Comme le dit Timothée dans la bible, désormais, la couronne de justice lui est réservée, Son Seigneur, le seul Juste, la lui donnera. Repose en paix Tata Cardinal !

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X