Madagascar: Le Président Andry Rajoelina manque à un assassinat

22 Juillet 2021

Les autorités malgaches ont annoncé une tentative d'assassinat sur leur Président, Andry Rajoelina. Cette tentative, selon ces dernières, a été avortée grâce à l'intervention de leurs services de défense. Le parquet malgache évoque « un plan d'élimination et de neutralisation des diverses personnalités », en tête duquel le Chef d'État Andry Rajoelina.

Élu seulement en 2019, le Président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, vient d'échapper à un assassinat sur ses terres. Malheureusement, les auteurs assaillants ont manqué à leur coup sur le Chef de l'État malgache. Selon certaines informations « plusieurs ressortissants étrangers et malgaches ont été interpellés dans le cadre d'une enquête pour atteinte à la sûreté de l'État », a déclaré la procureure générale de Madagascar.

Aux dernières nouvelles, un sujet d'origines françaises et un franco-Malgache figurent parmi les personnes arrêtées. Selon les informations de Radio France Internationale, Philippe François et Paul Rafanoharana sont tous les deux Saint-Cyriens et anciens officiers à la retraite.

Pour l'instant, aucune autre précision n'a été donnée ni sur ces preuves ni sur les circonstances de ces arrestations. Nous y reviendrons !

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X