Tunisie: 150 migrants irréguliers secourus au large de Zarzis

22 Juillet 2021

Au moins 150 migrants irréguliers de différentes nationalités dont la plupart des bangladais, qui se trouvaient à bord d'une embarcation à la dérive, ont été secourus, hier mercredi, par trois unités de la Marine nationale appuyées par la Garde maritime, à 38 km à l'est de Zarzis (gouvernorat de Médenine).

Les passagers clandestins ont indiqué avoir embarqué depuis les côtes de Sabratha en Libye dans la nuit du 17 au 18 juillet, avec l'intention de rejoindre l'espace européen, indique jeudi un communiqué du ministère de la Défense.

Les migrants ont été conduits au port de Zarzis, où ils ont été remis à la section du Croissant rouge tunisien à Ben Guerdane (gouvernorat de Médenine), précise la même source.

Un bateau de pêche s'est chargé du remorquage de l'embarcation jusqu'au port de Zarzis à bord de laquelle ont été retrouvés 14 corps sans vie, ajoute le communiqué, précisant que les corps ont été transférés par les unités de la Protection civile.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X