Congo-Kinshasa: Arrestations d'officiers en Ituri, accusés de détournements de fonds

Soldats Fardc (Illustration)

Au moins neuf officiers de l'armée ont été arrêtés dans la province de l'Ituri. Certains parmi eux sont en prison depuis dimanche. Ils sont accusés de détournement des fonds destinés à la lutte contre les groupes armés dans cette province placée par Félix Tshisekedi en état de siège.

Parmi les officiers arrêtés, il y a le colonel Landu Walter, commandant adjoint chargé de l'administration et de la logistique à la 32e région militaire. Il y a aussi le directeur régional de service d'éducation civique et action sociale, le colonel Djama Josué. Ces arrestations font suite à un contrôle réalisé par l'inspection générale des FARDC à la commission d'achat.

Les inspecteurs ont vérifié les pièces justificatives et autres documents comptables et disent dans leur rapport avoir trouvé des preuves de malversation et de détournement des fonds destinés notamment à la ration des troupes déployées dans le cadre du renforcement des opérations militaires.

L'armée n'est pas la seule concernée. Du côté de la police, le commissaire supérieur Laurent Kambolua est aussi aux arrêts. Ils ont été mis à la disposition de la justice à l'auditorat militaire de Bunia, en procédure de flagrance et le dossier et en déjà instruction, confirme le porte-parole de l'armée dans la région. Selon l'armée, des enquêtes se poursuivent également à Kinshasa.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X