Madagascar: Exposition - L'histoire de la diaspora indienne exposée à travers le pays

D'autres archives pourraient arriver pour compléter cette exposition sur la diaspora indienne à Madagascar.

L'ambassadeur de l'Inde à Madagascar est l'initiateur d'une exposition sur l'immigration indienne à Madagascar. Un événement ouvert au public depuis le 20 juillet 2021 à divers endroits de la Capitale. Hier, l'exposition a été accueillie au Temple de l'Association hindoue Samaj à Ankorondrano et ce jusqu'au 2 septembre 2021. Il a été dit lors de la conférence de lancement que l'accueil des visiteurs sur les lieux est possible tous les mardis et les jeudis de 9h30 à 16h. À partir du 6 septembre, l'exposition sera déplacée au nouveau showroom automobile, Galaxy Village, dans l'enceinte Ocean Trade Andraharo, jusqu'à fin octobre.

Mais en dehors de Tana, les 12 premiers tableaux familiaux et toute l'histoire de la diaspora indienne à Madagascar ambitionnent aussi de parcourir tout le pays. Cela sera rendu possible grâce à l'aide de World Trade Center Antananarivo qui travaille de près avec l'ambassade de l'Inde sur ce projet. Toutes les personnes intéressées par cette histoire pourront accéder librement aux différentes expositions et comprendre un peu plus l'origine des grandes familles de la diaspora indienne à Madagascar comme les Veljee, Bouka, Hiridjee, Rajabali, Akbaraly, Pala et bien d'autres encore.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X