Sénégal: Message des hommes politiques lors de la fête de Tabaski - Le Covid-19, trait d'union d'Idy, Gakou, Bamba Dieye et Abdoul Mbaye

23 Juillet 2021

La célébration de la fête de l'Aïd el-Kebir de cette année, le 20 et 21 juillet dernier a été encore une fois marquée par des moments de communication politique.

En effet, plusieurs acteurs politiques dont Idrissa Seck, Malick Gakou, Bamba Dieye et Abdoul Mbaye ont profité de cet événement célébré cette année dans un contexte particulier de la troisième vague de la Covid-19 pour adresser aux sénégalais des messages de vœux et de bonne fête de l'Aïd el-Kebir.

Les hommes politiques sénégalais n'ont pas dérogé à la règle. En dépit du contexte particulier de la célébration de la fête de l'Aïd elKebir cette année à cause de la propagation de la troisième vague de la pandémie de la Covid-19 au Sénégal, certains acteurs politiques sénégalais ont tenu à adresser aux sénégalais des messages de vœux et de bonne fête. Des messages qui sont d'ailleurs très souvent à forte connotation politique.

Sur sa page Facebook, l'ancien maire de Saint louis Cheikh Bamba Dieye a invité les sénégalais à «rester par la grâce du tout puissant avec leur famille aussi déterminé et solidaire qu'Abraham et sa famille dans leur fidélité à Allah, Seigneur unique et transcendant». «Dewenati à ce peuple brave et fier qui mérite de vivre dans un environnement de paix, de cohésion, de développement et de plein épanouissement. Qu'allah entende nos prières. Baleen ñu aq.», a-t-il prié.

Pour sa part, le président du parti Rewmi, Idrissa Seck par ailleurs, président du Conseil économique social et environnemental (Cese) a également profité de son message pour appeler au respect des mesures définies par les autorités sanitaires dans ce contexte de la troisième vague de la Covid19. «Je saisis l'occasion de l'Aïd El Kébir pour souhaiter une excellente fête à tous nos compatriotes d'ici et de la diaspora, malgré le contexte particulièrement difficile qu'impose cette nouvelle vague Covid 19.

Le respect scrupuleux des mesures définies par les autorités sanitaires, ainsi que la poursuite des efforts du gouvernement pour la campagne de vaccination nous permettront de venir à bout de la pandémie. Qu'Allah Préserve notre cher pays. Déwénati! Aïd Mubarack!», a prescrit comme recommandations le patron de Rewmi. S'inscrivant dans le même ordre d'appel à la prudence face à la menace de cette troisième vague de la Covid-19, l'ancien Premier ministre, dans un message posté sur sa page Facebook, a invité tous fils d'Abraham à l'unité dans la prière «pour solliciter la miséricorde divine et la disparition du fléau».

«L"Aïd el-Kebir commémore la soumission d'Abraham à notre seigneur, modèle pour tout croyant. C'est aussi la fin du grand pèlerinage à la Mecque dont l'accomplissement a été de nouveau fortement perturbé par la pandémie planétaire. Unissons-nous en prières, tous fils d'Abraham, pour solliciter la miséricorde divine et la disparition du fléau. Et qu'aucune voix ne cesse de dispenser conseils de prudence, de précaution et de protection, suivant en cela toutes les recommandations et consignes des autorités sanitaires.

Bonne fête à mes sœurs et frères de la Oumma», a lancé Abdoul Mbaye, président de l'Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act). De son côté, le président du Grand Parti, Malick Gakou, souhaitant «Eid mubarack à toute la Ummah islamique», prie pour que «le bon Dieu nous fortifie et renforce notre foi. Que nos efforts consentis pour le sacrifice d'Abraham soient rétribués au centuple. Dewenety et bonne fête de Tabaski!!!».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X